AVERTISSEMENT JURIDIQUE IMPORTANT: Les informations qui figurent sur ce site font l'objet d'uneclause de non-responsabilitéet d'une déclaration concernant les droits d'auteur
 
Contact   |   Recherche sur EUROPA  
 Pays partenaires NEI et PECO > L'Espace européen de la recherche : une ouverture sur le monde
Retour
Home
Suivant

L'Espace européen de la recherche : une ouverture sur le monde

Les grands problèmes planétaires de l'épuisement des ressources, de l'augmentation de la pollution et de la croissance démographique inquiètent bon nombre d'entre nous. Dès 1992, le sommet de la Terre de Rio a fixé des objectifs de durabilité ambitieux auxquels l'Europe reste pleinement attachée. La science et la technologie ont déjà beaucoup contribué au développement socio-économique en Europe et ailleurs. La science a d'ailleurs toujours eu une vocation internationale. Mais aujourd'hui, la transition nécessaire vers un développement durable et une prospérité commune rend cette dimension internationale plus importante que jamais.

L'Europe a une longue et fructueuse tradition de coopération scientifique et technologique avec des partenaires de quatre régions du monde, qui s'emploient à mettre cette collaboration au service de leur propre développement : les pays en phase de " préadhésion " qui se préparent à rejoindre l'Union européenne ; les autres pays d'Europe centrale et orientale et les Nouveaux Etats Indépendants; nos partenaires de la région méditerranéenne et les pays en développement. Les scientifiques européens, pour leur part, tirent parti des connaissances qu'ils acquièrent ainsi en différents endroits de notre planète.

En juin 2000, les chefs d'Etat et de gouvernement réunis à Lisbonne ont approuvé le concept de l'Espace européen de la recherche, proposé en janvier, à mon initiative, par la Commission. Il sert aujourd'hui de moteur à une intégration accrue et un renforcement des synergies entre les politiques, les programmes et autres initiatives de tous les acteurs concernés en Europe. La dimension internationale de l'Espace européen de la recherche est un levier essentiel pour faire passer à la vitesse supérieure les relations scientifiques qui existent entre les quatre régions. Il faut pour cela poursuivre le dialogue avec nos partenaires et stimuler les synergies avec d'autres domaines d'action politique, notamment les affaires étrangères, le commerce, l'aide au développement et l'environnement.

Nous devons persévérer dans nos efforts pour éliminer les obstacles administratifs et mettre à profit ce nouvel Espace européen de la recherche afin de contribuer au progrès scientifique en Europe et dans le reste du monde.

 

Philippe Busquin    
Membre de la Commission européenne     
chargé de la recherche     

 

Retour
Home
Suivant
 Affirmer le rôle international de la recherche communautaire