Navigation path

Appels à propositions

Le 4e appel du 7e PC est clôturé

Le 3e appel du 7e PC est clôturé


Programme de travail 2011 sur la santé (Publication mi-2010): le domaine consacré aux NID est fermé.

Programme de travail 2012 sur la santé (Publication mi-2012): le domaine consacré aux NID devrait être ouvert.

Subscribe to our mailing list to receive up-to-date information.

2.3.4. Maladies infectieuses négligées

L'objectif de ce domaine consiste à définir une approche intégrée pour le développement d'outils de prévention, thérapeutiques et diagnostiques au profit des maladies infectieuses négligées. Les activités porteront sur (sans toutefois s'y limiter) les maladies parasitaires provoquées par la famille des Trypanosomatidae (Trypanosomiase, maladie de Chagas, Leishmaniose), les maladies bactériennes telles que l'ulcère de Buruli, la lèpre et le trachome, les infections aux helminthes telles que la schistosomiase, ainsi que les maladies causées par plusieurs pathogènes, par exemple la diarrhée infantile. Les projets doivent porter sur les activités précliniques ainsi que les activités cliniques précoses, et également sur les états de santé spécifiques et les besoins en matière de santé des pays frappés par les maladies endémiques. Les propositions reposant sur une approche intégrée pluridisciplinaire, comprenant une participation importante de partenaires des zones endémiques et, le cas échéant, de partenaires industriels, pourraient renforcer l'impact de la recherche proposée et seront prises en compte lors de l'évaluation de la proposition. Le cas échéant, le transfert de technologie, les activités de formation et le renforcement des capacités humaines devraient également faire partie des projets.


Remarque: pour les thèmes traités dans cette section, les candidats devront suivre les règles de la procédure de soumission en une seule étape (voir la fiche consacrée à l'appel respectif dans la section III).


HEALTH.2010.2.3.4-1: Vaccins contre les maladies diarrhéiques bactériennes chez l'enfant FP7- HEALTH-2010-single-stage.

La recherche devrait s'attacher à accélérer le développement de vaccins candidats en vue de les transposer rapidement en essais cliniques. Les tests in vitro et in vivo doivent faire partie du projet, lequel peut également comprendre des essais cliniques précoces. On donnera priorité aux projets portant sur les vaccins polyvalents qui étudient différentes souches d'Escherichia coli entérotoxinogènes (ECET) ou de Shigella. Les vaccins doivent pouvoir être utilisés dans les régions endémiques. La participation de partenaires des pays ICPC (pays partenaires au titre de la coopération internationale) et de partenaires ayant une certaine expertise en matière de production industrielle de vaccins pourrait renforcer l'impact de la recherche proposée, et sera prise en compte lors de l'évaluation. La participation active de l'industrie, particulièrement des PME, pourrait renforcer l'impact de la recherche proposée, et sera prise en compte lors de l'évaluation de la proposition.


Remarque: la contribution financière de la CE fait l'objet de limites budgétaires, qui seront strictement mises en œuvre en tant que critères officiels d'éligibilité. Veuillez vous référer à la fiche consacrée à l'appel pour le détail de ces limites.

Régime de financement: action spécifique de coopération internationale (SICA), projet en collaboration (projet d'intégration de grande envergure), région cible: tous les ICPC
Contribution de la CE par projet: min. EUR 6 000 000 – max. EUR 12 000 000
Une seule proposition sera sélectionnée.
Impact attendu: la recherche devra rassembler une équipe pluridisciplinaire de spécialistes européens en vaccins , des pays frappés par les maladies endémiques et d'ailleurs, et créer un réseau complet de vaccins candidats contre l'un des principaux pathogènes entériques bactériens à l'origine de la diarrhée infantile. Le consortium doit être en mesure d'entreprendre le développement préclinique complet de vaccins candidats et d'effectuer des études sur la sécurité et la toxicologie. Il devra par ailleurs avoir l'ambition d'utiliser les vaccins candidats les plus prometteurs dans des essais cliniques précoces (phase I/IIa).


HEALTH.2010.2.3.4-2: Contrôle global des maladies infectieuses négligées (NID). FP7-HEALTH-2010-single-stage.

La recherche doit porter sur le développement d'un système amélioré d'administration des soins de santé primaires dans les zones dépourvues de moyens. Ce projet doit viser à surmonter l'approche verticale de nombreux programmes de contrôle des maladies et développer des méthodes plus adaptées à un contexte de soins de santé primaires. La recherche proposée doit porter sur les maladies infectieuses négligées (NID, de l'anglais neglected infectious diseases) prioritaires, sans nécessairement s'y limiter. Le projet doit également chercher à intégrer les méthodes existantes de prévention aux nouvelles méthodes de diagnostic et aux algorithmes de diagnostic et de traitement adaptés aux zones dépourvues de moyens. Le projet peut porter sur le développement d'une plateforme de diagnostic nouvelle ou optimisée pour plusieurs maladies infectieuses, mais les options de prévention et de traitement proposées doivent se fonder sur des instruments, des vaccins et des médicaments existants et peu coûteux. La recherche innovante sur l'intervention peut également être traitée. Enfin, le projet devra s'attacher à développer des recommandations sur les soins de santé primaires pour une utilisation par les décideurs politiques et les directeurs des soins dans les pays frappés par les maladies endémiques. La participation active des PME pourrait renforcer l'impact de la recherche proposée, et sera prise en compte lors de l'évaluation de la proposition.


Remarque: la contribution financière de la CE fait l'objet de limites budgétaires, qui seront strictement mises en œuvre en tant que critères officiels d'éligibilité. Veuillez vous référer à la fiche consacrée à l'appel pour le détail de ces limites.

Régime de financement: action spécifique de coopération internationale (SICA), projet en collaboration (projet de recherche ciblée de petite ou moyenne échelle), région cible: tous les pays partenaires au titre de la coopération internationale (ICPC)
Contribution de la CE par projet: max. EUR 6 000 000
Une ou plusieurs propositions pourront être sélectionnées.
Impact attendu: la recherche devra jeter un pont entre les approches verticales spécifiques aux maladies. Elle devra par ailleurs utiliser les connaissances et technologies sur l'épidémiologie et le diagnostic afin de 1) développer un système diagnostique unique, complet et peu coûteux qui pourra être utilisé dans les zones dépourvues de moyens, 2) développer des algorithmes de diagnostic et de traitement sur la base des traitements prophylactiques et des médicaments existants, et 3) décrire les économies réalisées et l'efficacité accrue d'une approche détaillée et horizontale sur les NID, puis formuler des recommandations pour une mise en œuvre générale auprès des décideurs politiques, des organisations internationales concernées et des directeurs des soins.


HEALTH.2010.2.3.4-3: Prochaine génération de chercheurs sur les maladies infectieuses négligées. FP7-HEALTH-2010-single-stage.

Il est primordial de coordonner les mesures ciblées visant à améliorer les perspectives professionnelles des jeunes chercheurs dans le domaine des maladies infectieuses négligées. Les activités doivent englober la formation de jeunes scientifiques et aider les jeunes chercheurs à réaliser des activités de recherche indépendantes dans les pays frappés par les maladies endémiques. Parmi les conditions préalables des actions sélectionnées, on compte des contenus scientifiques de haute qualité, des capacités évidentes d'organisation et de gestion et des indications claires de la durabilité et de l'impact des recherches. Il est recommandé d'assurer la coordination avec des activités actuelles de la CE visant à soutenir la formation des chercheurs dans le domaine des maladies liées à la pauvreté (PRD, de l'anglais poverty-related diseases).


Remarque: la contribution financière de la CE fait l'objet de limites budgétaires, qui seront strictement mises en œuvre en tant que critères officiels d'éligibilité. Veuillez vous référer à la fiche consacrée à l'appel pour le détail de ces limites.

Régime de financement: action de coordination et de soutien (Action de coordination)
Contribution de la CE par projet: max. EUR 2 000 000
Une ou plusieurs propositions pourront être sélectionnées.
Impact attendu: l'action de coordination devra créer un programme de formation à long terme ouvert aux jeunes scientifiques prometteurs se spécialisant dans les maladies infectieuses négligées. Elle devra conduire un programme de développement de la carrière pour aider les jeunes chercheurs à poursuivre leurs activités de recherche indépendantes dans les pays frappés par les maladies endémiques. L'action doit assurer la collaboration avec des activités de formation et de développement de la carrière sur les maladies liées à la pauvreté afin de mettre en œuvre un programme conjoint et coordonné.

Pour plus d'informations