Navigation path

Appels à propositions

Le 3e appel du 7e PC a été clôturé - date limite de dépôt: 3 décembre 2008 à 17:00:00 (heure locale Bruxelles)
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières informations.
RECHERCHE TRANSLATIONNELLE SUR LES PRINCIPALES MALADIES INFECTIEUSES: CONFRONTER LA SANTÉ PUBLIQUE AUX PIRES MENACES

Épidémies émergentes potentiellement nouvelles et réémergentes

L'accent sera mis sur la confrontation des agents pathogènes émergents avec le potentiel de pandémie, y compris les zoonoses (par exemple, le SRAS et la grippe hautement pathogène). Les thèmes des appels visent à couvrir l'intégralité de la «chaîne de valeur de la recherche dans le domaine de la santé: de la recherche fondamentale innovante aux essais cliniques précoces de nouvelles mesures préventives, diagnostiques et thérapeutiques jusqu'à la recherche de méthodes pour l'application des résultats scientifiques («implementation research») soutenant les réponses concrètes en matière de santé publique. Notamment, le besoin vital de développer de nouveaux instruments diagnostiques rapides et fiables, la recherche de vaccins protecteurs plus efficaces et de plus large portée, et l'étude de stratégies de traitements alternatifs ainsi que les approches pharmaceutiques concernant la gestion des patients.

Impact attendu: Les résultats de recherche dans ce domaine incluront l'excellence scientifique européenne et prépareront l'Europe à l'éventualité de l'émergence d'épidémies: les stratégies d'endiguement et d'atténuation d'une pandémie de grippe représentent un outil vital pour limiter la propagation de la maladie; par ailleurs, les recommandations concernant l'utilisation (et l'accumulation possible) d'équipements de protection personnelle, et particulièrement dans le cas d'une pandémie, constituent une difficulté majeure pour les autorités nationales de la santé publique, étant donné les lacunes en termes de preuves.
Thèmes pour la soumission et l'évaluation à étape unique: date limite: 3 décembre 2008:

HEALTH-2009-2.3.3-1: Efficacité de l'équipement de protection personnelle et autres mesures contre la transmission de la grippe FP7- HEALTH-2009-single-stage.

Le projet doit déterminer l'efficacité des précautions concernant la transmission par contact, par gouttelettes et atmosphérique en réduisant le risque d'infection par le virus de la grippe, en particulier en ce qui concerne le rôle des masques de type chirurgical et respiratoire. L'objectif de ce projet consiste à démontrer, par le biais d'études expérimentales adéquates sur les humains ou les animaux, la contribution relative de différents modes de transmission de la grippe (notamment par grosses gouttelettes ou noyau de gouttelettes) ainsi que par le biais d'une étude contrôlée in vivo sur les humains, la protection offerte par l'utilisation de masques de type chirurgical ou respiratoire (prévention de la grippe pour la personne portant le masque) ainsi que d'autres mesures (par exemple, l'isolation, la distance, l'hygiène, la stérilisation de l'air). Les questions de l'étude doivent être formulées de façon à ce que les résultats se traduisent directement par des recommandations concernant l'utilisation d'un type particulier de masque dans un environnement spécifique, afin d'éviter la transmission de grippe saisonnière ou pandémique. L'étude in vivo aura obligatoirement lieu pendant la saison de haute fréquence de la grippe et d'autres maladies respiratoires, dans des hôpitaux ou autres sites où le risque de transmission est élevé (et donc le meilleur endroit pour détecter les différences d'efficacité), dans divers sites et durant plusieurs saisons de grippe. L'étude peut également prendre en compte les obstacles potentiels à l'utilisation de masques et autres mesures, notamment l'acceptabilité des utilisateurs.

Régime de financement: projets en collaboration (projets de recherche ciblée de petite ou moyenne échelle).

Pour plus d'informations