Navigation path

Présentation générale

Le programme de recherche de l'UE sur les maladies infectieuses se consacre aux maladies liées à la pauvreté (PRD pour Poverty Related Diseases), notamment les trois principaux fléaux de notre époque: le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose, ainsi qu'aux maladies infectieuses négligées, à la résistance aux médicaments antimicrobiens et aux épidémies émergentes.

La recherche sur les PRD s'est fixée deux principaux objectifs. Le premier consiste à développer de nouveaux candidats vaccins et traitements, qui couvrent les domaines allant de la recherche moléculaire fondamentale aux essais précliniques et à la démonstration de principe de candidats prometteurs. Le deuxième objectif consiste à superviser le partenariat des pays européens et en développement sur les essais cliniques (EDCTP pour European and Developing Countries Clinical Trials Partnership), une collaboration unique entre l'Europe et l'Afrique pour l'évaluation clinique en phases II et III des vaccins et médicaments utilisés dans la lutte contre le VIH, le paludisme et la tuberculose ainsi que les microbicides anti-VIH.

Les travaux sur les maladies infectieuses négligées (NID pour Neglected Infectious Diseases) se penchent sur le renforcement des capacités dans les pays frappés de maladies endémiques, la recherche consacrée aux interventions et à la découverte précoce de vaccins et de traitements pour lutter contre les maladies ayant un impact important sur la santé humaine et dont les besoins médicaux bien clairs ne sont pas encore satisfaits, comme le définit le programme spécifique de l'OMS pour la recherche et la formation en matière de maladies tropicales.

La recherche sur la résistance aux médicaments antimicrobiens couvre une grande gamme d'approches et de pathogènes multirésistants aux médicaments. L'objectif consiste à aborder la question des pathogènes et des groupes de pathogènes clés responsables des principaux problèmes de résistance aux médicaments par une recherche translationnelle pluridisciplinaire, mettant en avant la recherche fondamentale par le biais de recherches cliniques pour une meilleure gestion des patients et une recherche appliquée à la création de nouveaux tests diagnostiques et de nouvelles stratégies de prévention.

Le thème consacré aux épidémies émergentes est une nouveauté dans le programme, il répond aux besoins en matière de recherche liés à la menace que représentent les épidémies émergentes au potentiel pandémique, ainsi qu'à aider à améliorer notre capacité de réaction pour identifier et contrôler l'inattendu. Dans les appels de 2006 et 2007, l'attention avait été portée sur la pandémie de grippe; cependant, l'attention est maintenant portée sur notre capacité générale à réagir et sur le renforcement des capacités concernant un plus grand éventail de pathogènes viraux.