Navigation path

Additional tools

Politique régionale et crise financière

La politique régionale soutient la stratégie Europe 2020 pour la croissance et l'emploi et contribue de façon importante aux solutions mises en œuvre par l'UE en réponse à la crise économique actuelle

Depuis 2008, la politique régionale a dû s'adapter à des besoins fluctuants et à des conditions financières plus rudes.

Accélération du versement des financements

La Commission travaille avec les pays de l'UE, en particulier ceux qui ont reçu ou reçoivent actuellement une assistance macroéconomique spéciale, qu’on appelle les «pays du programme» (Irlande, Roumanie, Hongrie, Lettonie, Espagne, Portugal, Chypre et Grèce).

Augmentation des taux de cofinancement

Les taux de cofinancement pour les pays du programme ont été augmentés de 10 %, ce qui réduit la contribution nationale en ces temps de rigueur budgétaire.

Simplification des procédures

Plusieurs modifications réglementaires ont permis de simplifier les procédures et d'offrir plus de flexibilité (par exemple, concernant l'aide d'État, projets d'investissement importants et assouplissement des règles d'admissibilité pour les projets ayant trait à l'efficacité énergétique et à l'économie d'énergie dans le secteur du logement). 

Les modifications apportées aux réglementations peuvent être consultées à la section Législation de ce site web.

Modification des programmes

Dans plusieurs pays, une reprogrammation des fonds a été entreprise pour faciliter les investissements de l'UE dans certains secteurs spécifiques capables d'absorber ces fonds et d'obtenir des résultats.

Projets prioritaires en Grèce

La Commission et les autorités grecques ont élaboré une liste de plus de 180 projets favorables à la croissance. Des échéances ont été fixées pour garantir la mise en place d'ici fin 2013 de projets recevables d'une valeur totale de 11,5 milliards d'euros (financements communautaires et nationaux cumulés), ce qui devrait créer entre 90 000 et 108 000 emplois.

Accès au financement en faveur des petites entreprises

Les petites entreprises peuvent maintenant utiliser les Fonds structurels de l'UE comme garantie pour accéder au crédit, ce qui leur permet d'investir à tous les stades de leur activité commerciale normale et pas seulement lors des phases de création ou d'expansion.

Lutte contre le chômage des jeunes

La Commission européenne travaille avec les pays de l'UE affichant les taux de chômage des jeunes les plus élevés (Grèce, Espagne, Portugal, Irlande, Lituanie, Slovaquie, Italie et Lettonie) pour garantir une utilisation efficace des fonds dans la lutte contre ce fléau.

Assistance technique

La Bulgarie et la Roumanie ont signé des protocoles d'accord avec des institutions financières internationales, qui offriront une assistance technique aux experts nationaux de façon à accélérer l'absorption des fonds.

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux