Cinquième rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale

"Investing in Europe’s future"

Cinquième rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale

Growing regions, Growing Europe - Fourth Report on Economic and Social Cohesion

pdf (160 Mb) bg cs da de el en es et fi fr hu it lt lv mt nl pl pt ro sk sl sv

If the file is too big to open in your browser, please try to right click on the language icon and use the function equivalent to "save target as" or "save link as" to download the file directly on your hard drive

Smaller files are available (EN version) : pdf Part 1 (50Mb) - Part 2 (40Mb) - Part 3 (30Mb) - Part 4(30Mb)

The data behind the maps in the report can be found here.
(Please note that this link conflicts with some versions of Internet Explorer.  If you have difficulty downloading the data, please use another browser such as Firefox or Chrome.)

Summary : pdf DE EN FR (28 MB)


Conclusions of the Fifth Report: the future of the policy pdf

Press Release

Videos and Interviews

Public Consultation (12-11-2010 : 31-01-2011)

Fifth Cohesion Forum (31-01-2011 : 01-02-2011)

De quoi s'agit-il?

Tous les trois ans, la Commission européenne publie un rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale, dans laquelle elle présente les progrès réalisés et la contribution de l'Union européenne (UE), des États membres et des pouvoirs publics régionaux à ces résultats. Le cinquième rapport sur la cohésion vient d'être publié.
Les principaux sujets abordés sont les suivants:

  • une analyse des disparités régionales;
  • la contribution de l'UE, des États membres et des pouvoirs publics régionaux à la politique de cohésion;
  • les incidences de la politique de cohésion;
  • l'avenir de la politique de cohésion après 2013.

Le rapport analyse la politique de cohésion dans le contexte de la crise économique et de la stratégie Europe 2020.

 

Quelles sont les conclusions du 5e rapport sur la cohésion?

  • Les disparités se réduisent entre les régions de l'UE: les écarts ont nettement diminué en ce qui concerne le PIB par habitant.
  • Les régions plus développées sont plus compétitives, notamment pour les raisons suivantes:
    • elles se montrent plus innovantes;
    • le niveau de formation y est supérieur;
    • elles présentent un taux d'emploi plus élevé;
    • elles disposent de meilleures infrastructures;
  • Le bien-être et la satisfaction personnelle sont fortement liés à un revenu plus élevé dans les parties moins favorisées de l'UE, mais pas dans les régions plus développées.
  • Viabilité environnementale:
    • certaines régions risquent d'être particulièrement exposées aux conséquences du changement climatique;
    • d'autres présentent un potentiel important en matière de production d'énergie renouvelable;
    • la qualité de l'air est mauvaise dans de nombreux centres urbains;
    • les capacités de traitement des eaux usées sont insuffisantes dans certains pays de l'est de l'UE.
  • Une meilleure coordination est nécessaire entre la politique de développement régional et les autres politiques européennes et nationales.
  • Stratégie Europe 2020:
    • la contribution des régions et de la politique de développement pourrait être significative;
    • une approche équilibrée est nécessaire en matière d'investissement (répartition optimale entre plusieurs types d'investissements);
    • la grande diversité des régions de l'UE (caractéristiques, possibilités et besoins différents) doit être prise en considération;
    • un rôle important doit être dévolu aux régions, aux villes et aux pouvoirs publics locaux.

 

Quelles sont les prochaines étapes?

Novembre 2010: publication du rapport et lancement d'une consultation publique qui permettra d'orienter la future politique de cohésion et de préparer des propositions législatives. Vous pouvez soumettre votre contribution jusqu'au 31 janvier.

La Commission présentera des propositions législatives dans le courant du premier semestre 2011.

Les 31 janvier et 1er février 2011, la cinquième édition du Forum sur la cohésion offrira une nouvelle occasion de débattre des orientations présentées dans le rapport concernant la future politique de cohésion.