Evaluations Ex-post du FEDER, Objectifs 1 & 2 (2000-2006)

Module 5a – Transports

Ce module est destiné à évaluer la contribution du FEDER au développement du système de transport européen. Il est axé sur les 18 États membres de l'EU qui mobilisent plus de 95 % des ressources du fonds allouées aux infrastructures de transport. L'étude sera suivie d'une évaluation ex post du Fonds de cohésion, dont les résultats commenceront à apparaître au cours du second semestre de 2010.

Principales conclusions:

  1. L'intervention du FEDER a contribué de manière significative au développement du système de transport européen durant la période 2000-2006. Les financements ont permis de faciliter les mouvements de biens et de personnes entre les États membres et à l'intérieur de ceux-ci, et de favoriser le développement économique et social des régions relevant des objectifs 1 et 2.
  2. Les transports ont représenté 28 % du budget total du FEDER, soit 34 milliards d'euros.
  3. Cette contribution est importante puisque 100 000 km de route et 4 000 km de voies ferrées ont été construits ou réhabilités dans l'UE grâce au fonds, ce qui représente 24 % de l'extension du réseau autoroutier et 13 % de l'extension du réseau ferroviaire à grande vitesse réalisées entre 2000 et 2006.

Aspects politiques:

  1. Les programmes d'investissement doivent répondre aux besoins et non être détournés de leur objectif en profitant de la relative souplesse financière existant entre les différents secteurs. Le FEDER devrait être davantage axé sur les transports publics, l'intermodalité et les liaisons transfrontalières.
  2. Il reste encore beaucoup à faire dans les États membres de l'UE-10 dans le domaine des investissements routiers. Il convient également de réfléchir à une définition plus rigoureuse des priorités en ce qui concerne l'extension du réseau routier dans les pays de l'UE-15. On peut ainsi se poser la question de savoir si une intervention du FEDER est nécessaire pour maintenir le réseau routier en général et développer le réseau local.
  3. La programmation et la mise en œuvre de projets ferroviaires constituant des tâches particulièrement difficiles, la Commission pourrait apporter son soutien en organisant des séminaires et des échanges de bonnes pratiques.
  4. Il faut que le FEDER intervienne davantage dans les transports urbains afin de désengorger les routes et de diminuer les émissions — dont les émissions de carbone — et de proposer une solution de rechange viable à l'automobile.

Rapports :

  • Rapport Final pdf en - Résumé pdf de en fr
  • Cahier des charges pdf en
  • Rapport initial pdf en
  • Carte des principaux projets dans le domaine des transports: la carte montre la localisation géographique des projets d'un montant supérieur à 50 millions d'euros, cofinancés par le FEDER durant la période de programmation 2000-2006. pdf en
  • Member State Reports pdf en
  • Regional case studies: A to L pdf en - L to Spdf en
  • Regional Airports case studies pdf en
  • Case studies on road safety / good practice in urban transport pdf en

 

 

Dernière mise à jour: