Navigation path

Additional tools

Lituanie

Reconstruire la nature pour aujourd’hui et demain

Côte baltique, Lituanie

La beauté spectaculaire de la côte baltique lituanienne, source de plaisir pour les habitants et les touristes et abritant une flore et une faune diversifiées, a été menacée par un processus d’érosion progressif sur plusieurs décennies. Un projet de restauration et de préservation a réussi à inverser cette tendance, permettant de rendre à cette zone sa splendeur d’autrefois en renforçant les dunes, en construisant des allées et en fournissant des informations sur la côte.

Des habitants profitent de la côte lituanienne récemment réaménagée Des habitants profitent de la côte lituanienne récemment réaménagée

«Nous développons la protection de manière écologique, sans utiliser de ciment ou autre matériel de ce type. Nous empilons les unes sur les autres des branches provenant des forêts locales. Nous les couvrons ensuite de sable. Les dunes sont rapidement renforcées et la côte stabilisée.»
Jurgita Miksyte, écologiste au parc national

Les efforts combinés de l’apskritis de Klaipėda et de l’UE ont produit des résultats significatifs pour la région, parmi lesquels une amélioration des conditions économiques, 15 000 mètres d’allées et d’escaliers en bois permettant aux gens de mieux profiter de la côte, notamment aux personnes âgées et handicapées, des clôtures protégeant les animaux, l’eau, les plantes et les oiseaux et 110 000 m3 de couches de branches pour protéger les dunes. La plage de Palanga attirant à elle seule 250 000 vacanciers les week-ends d’été, ces avantages profitent à un grand nombre de personnes.

Le déplacement du sable raconte une histoire

Le processus d’érosion a vu se rétrécir certaines plages de 10 mètres, en partie à cause de l’ouragan Anatoly en 1999. Le fond océanique du littoral, moins visible, mais aussi important, a également connu la destruction. Cinq zones de dunes ont donc été protégées et 300 000 mètres de clôtures en osier ont été construites le long de la côte ainsi que 1 100 mètres sur l’isthme de Courlande. Au total, 40 000 m³ de sable ont été déchargés sur la plage de Palanga pour remplacer ce qui avait été perdu à cause de l’érosion.

Apprendre et avertir sur la nature côtière

Un objectif central de ce projet est d’informer le public sur l’environnement local. Quelque 38 panneaux d’informations ont été installés pour donner des informations sur la zone côtière et expliquer également les risques potentiels. Informer le public sert également à inculquer le respect pour l’environnement naturel. Une brochure sur les méthodes de préservation de cette zone naturelle a également été éditée ainsi que des articles dans les journaux et sur Internet. Le public peut donc s’informer sur la côte et les risques potentiels.

Protection sur le long terme

La durabilité étant au cœur des efforts de restauration et de préservation de la côte, une étude de recherche intitulée «Évaluation des possibilités d’utilisation du sable et de la pertinence d’utiliser du matériel d’hydro-ingénierie pour le développement côtier» a été préparée. Elle est destinée à fournir une base pour le développement intelligent et durable de la côte baltique lituanienne.

Lituanie

Informations techniques

Programme

ERDF over the period 2004 to 2006

Investissement de l'UE

EUR 2 470 000

Contact

Restoration and preservation of the Baltic Sea coast line
Algirdas, Butkeviciusv
E-Mail: albutk@lrs.lt

 

Date de rédaction

07/01/2010

 

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux