Navigation path

Additional tools

France

La Réunion à l’énergie solaire

Saint-Pierre, La Réunion, France

RegioStars 2009 WinnerLa Réunion, une île de l’Océan indien, envisage d’utiliser les rayons du soleil pour alimenter en énergie durable ses 802 000 habitants, l’objectif étant de devenir entièrement autonome au niveau énergétique d’ici 2025. Une centrale photovoltaïque l’aide déjà à se rapprocher de cet objectif en générant suffisamment d’électricité pour couvrir la consommation annuelle de 850 ménages.

Une central photovoltaïque alimente l'Île de la Réunion en énergie Une central photovoltaïque alimente l'Île de la Réunion en énergie

«Depuis l’an 2000 environ, plus de 600 emplois ont été créés dans le secteur. Ce chiffre peut paraître minime, mais, à l’échelle de la France, cela représente 50 000 nouveaux emplois.»
Philippe Berne, vice-président du Conseil régional

L’installation produit 2 GWh par an grâce à des panneaux solaires installés sur 12 000 m2 de toit dans la municipalité de Saint-Pierre, dans la partie sud-est de l’île. Le projet a en outre permis de créer de l’emploi pour les habitants dans une région où le taux de chômage est élevé et a appelé les esprits innovants à trouver des solutions aux défis que présente le climat cyclonique. Le projet a nécessité les efforts combinés de l’État français, du fournisseur d’énergie local et d’autres autorités et entreprises.

Exploitation des ressources naturelles

L’île bénéficie chaque année d’environ 1 350 heures de soleil. Pour en profiter au maximum, 8 000 modules photovoltaïques ont été installés au sommet de trois bâtiments industriels. Ils produisent 1,45 MW d’énergie photovoltaïque.

Cela a permis de développer les ressources énergétiques propres de l’île, mais aussi de réduire les émissions de CO2  de 1 400 tonnes par an, soit l’équivalent des émissions produites par une voiture sur sept millions de kilomètres.

La société chargée de la réalisation du projet, la Société de conversion d’énergie (SCE), une filiale du groupe Séchilienne-Sidec, a installé les panneaux solaires de manière à augmenter l’isolation des bâtiments, réduisant de la sorte le besoin de climatisation et la consommation d’énergie en général.

Les changements climatiques entraînent davantage de cyclones, plus violents, sur l’île. Pour y faire face, la SCE a demandé à une société spécialisée dans la gestion du risque de garantir la solidité des installations. Les panneaux solaires doivent maintenant pouvoir résister à des vents de 210 km/h et plus.

Retombées positives

La création d’emplois est l’une des retombées positives du développement du secteur de l’énergie solaire. C’est d’une grande importance pour la Réunion, où le taux de chômage est bien plus élevé (environ 30 %) que dans le reste de l’Europe.

Dans le cadre du plan Prerure pour les énergies renouvelables et une utilisation rationnelle de l’énergie, dont l’objectif est de rendre La Réunion autosuffisante en énergie d’ici 2025, de nombreuses autres mesures ont également créé de l’emploi, notamment la distribution de chauffe-eau solaires individuels (10 000 chaque année) et des parcs d'éoliennes capables de générer plus de 40 MW d’électricité.

Des milliers d’emplois pourraient être créés au cours des quinze prochaines années si la Réunion parvient à se placer judicieusement dans le marché énergétique mondial.

France

Informations techniques

Programme

ERDF from January 2007 to March 2008

Investissement de l'UE

EUR 623 691

Contact

Compagnie Thermique de Bois-Rouge
Cambuston 2,
Chemin de Bois Rouge
F-97 440, Saint André (Ile de la Réunion)
France
Pascal, Langeron
Tel.: 352 694 061
E-Mail: langeron@ctbr.fr

 

Date de rédaction

17/12/2009

 

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux