Navigation path

Additional tools

Belgique

Le ciel, seule limite du centre d’excellence pour l’aviation

Ostende, Flandre occidentale, Belgique

Un nouveau centre de connaissances, de compétences et d’éducation au service de l’industrie flamande de l’aviation s’est ouvert en 2007, à l’Aéroport International d’Ostende-Bruges. Le VLOC (Vlaams Luchtvaartopleidingscentrum, Centre flamand de formation aéronautique) forme actuellement près de 200 étudiants par an.

Techniques de polissage au centre de formation de l'aéroport international d'Ostende-Bruges Techniques de polissage au centre de formation de l'aéroport international d'Ostende-Bruges

« Le VLOC offre aux étudiants une occasion unique de bénéficier d'une infrastructure aéronautique pointue, qui doit faciliter leur insertion professionnelle future. »
Ivan Becuwe, professeur, VLOC

Ce centre unique en Flandre – même s’il s’inspire d’installations en Région wallonne – propose un large éventail de cours destinés à diverses professions, des ingénieurs aux pilotes. Fruit d'une synergie étroite entre les autorités publiques et des partenaires privés, il est rapidement devenu un centre d’excellence dans un secteur où la concurrence est vive.

Décollage du centre

L’industrie spatiale et aéronautique revêt une importance stratégique pour la Flandre. Ce secteur est dès lors soutenu par plusieurs dizaines d’entreprises, de centres de recherche et d’établissements d'enseignement flamands. En réelle expansion depuis quelques années, ce secteur crée des emplois à haute valeur ajoutée pour plus de 50. 000 personnes.

Toutefois, de récentes études menées en Flandre ont souligné la nécessité pour la région de se doter d’une politique intégrée dans le secteur aéronautique et aéroportuaire, et d'améliorer aussi l'enseignement et la formation pour les travailleurs de ce secteur. Les spécialistes de l'aviation ont également épinglé l'extrême fragmentation de la formation en Flandre, un obstacle à la compétitivité avec les régions et les pays voisins.

Ouvert en juin 2007 à l’aéroport d’Ostende-Bruges, le VLOC repose sur un partenariat entre la Région flamande, des entreprises privées, des instituts d’enseignement supérieur et des universités. Le nouveau bâtiment et ses infrastructures ont été créés par le KHBO (Katholieke Hogeschool Brugge – Oostende, Haute Ecole catholique de Bruges-Ostende), avec des fonds du gouvernement flamand et de l’UE, l’Union assurant un tiers du coût total de la construction. L’objectif est de former des pilotes de ligne, des ingénieurs en aéronautique et des techniciens en aéronautique.

Un centre de formation conforme aux prescriptions des codes JAR

Le centre couvre à la fois la formation théorique et la formation pratique. Il est ouvert aux étudiants de l’enseignement secondaire professionnel, aux étudiants universitaires et aussi aux professionnels du secteur désireux de mettre à jour leurs compétences, et même aux demandeurs d’emploi de la région.

Le VLOC est équipé de moteurs d’avion, d’un matériel multimédia – dont des simulateurs de poste de pilotage et des simulateurs de vol de type « System Trainer » – et il offre également des possibilités d’apprentissage à distance. Aujourd’hui, le VLOC a atteint des niveaux élevés de performance et offre chaque année de nouvelles possibilités de carrière à quelque 200 étudiants. L’objectif est de former 320 étudiants d’ici à 2014.

Le centre assure un emploi direct à des formateurs, des superviseurs et des employés, pour environ douze équivalents temps plein. Il soutient indirectement l'emploi local dans des domaines comme le transport et l'hôtellerie. Il répond également à la nécessité de former des travailleurs de la maintenance aéronautique ou d’assurer leur recyclage, conformément aux règles communes émises en Europe (codes JAR), qui sont entrées en vigueur en 2003.

Informations techniques

Programme

ERDF for the September 2004 to August 2007 period

Investissement de l'UE

EUR 1 200 000

Contact

VLOC
Roland, Defever
Tel.: +32 59 30 81 50
E-Mail: info@vloc.eu

 

Date de rédaction

17/01/2010

 

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux