Navigation path

Additional tools

Bulgarie, Roumanie

Un nouveau pont sur le Danube pour accélérer le trafic international

Vidin-Calafat, Severozapaden, Bulgarie-Roumanie

L'année 2011 devrait voir l'ouverture d'un nouveau pont franchissant le Danube en un point de la frontière entre la Bulgarie et la Roumanie, longue de 430 kilomètres. Destiné à assurer le transport routier et ferroviaire entre Vidin et Calafat, cet ouvrage constituera un lien vital sur un trajet prioritaire important du réseau transeuropéen de transport (RTE-T).

Vue panoramique du nouveau pont enjambant le Danube Vue panoramique du nouveau pont enjambant le Danube

«Ce pont crée des conditions favorables pour promouvoir des transports combinés grâce à des solutions logistiques fleuve-route-rail qui respectent l'environnement.»
Vessela Gospodinova, vice-ministre bulgare des transports, 2008

Ce pont facilitera le trafic à grande distance et le commerce entre l'Europe du sud-est, la Turquie et l'Europe centrale. Selon les prévisions, les investissements injectés dans le projet devraient également stimuler l'économie locale et générer de l'emploi.

Une solution pour remplacer les ferry-boats

Des ferry-boats réguliers traversent le Danube entre Vidin, en Bulgarie, et Calafat, en Roumanie. Ce service ne parvient cependant pas à répondre à la totalité des besoins de transport entre la Bulgarie et la Roumanie et les pays plus éloignés. En juin 2000, la Bulgarie et la Roumanie ont donc convenu de construire un nouveau pont pour permettre la traversée du fleuve en cet endroit.

L'un des principaux objectifs de ce projet est de rétablir une liaison ferroviaire entre la Bulgarie et la Roumanie. Le nouveau pont, qui n’est que le deuxième sur le tronçon du Danube commun aux deux pays, permettra également de faire avancer l’intégration des réseaux routier et ferroviaire bulgares aux réseaux de transport paneuropéens. Il sera notamment plus aisé de rallier la Grèce et la Turquie au départ de l'Allemagne.

Le coût total du projet est estimé à 226 millions d'euros, et la contribution de l'UE s'élèvera à 70 millions d'euros. Lancés en février 2007, les travaux de construction s'achèveront fin 2011. Le pont comportera deux voies de circulation dans chaque sens pour le trafic routier ainsi qu'une voie ferroviaire. L'un de ses côtés sera doté d'une allée réservée aux piétons et aux usagers non motorisés, et l'autre d'une piste d’évacuation.

Tout bénéfice pour le trafic international

La construction est en cours sur le pont Calafat-Vidin : les fondations, piles et premiers segments du tablier sont déjà en place. Du côté bulgare, les principales structures routières sont en grande partie achevées.

Alors qu'un bref tronçon ferroviaire existant est en train d'être remis en état, plus de neuf kilomètres de nouvelles voies ferroviaires sont construits et électrifiés, en coordination avec les compagnies nationales d'infrastructures de chemin de fer. En plus de la construction d'une nouvelle gare frontalière de marchandises, plusieurs aiguillages et voies de triage sont ajoutés à l'infrastructure.

Le nouveau pont aura une longueur totale de 1 440 mètres pour le tronçon à combinaison route-rail, à quoi s'ajouteront les 1 040 mètres du pont ferroviaire d'approche. Excellent exemple de coopération bilatérale entre la Bulgarie et la Roumanie, cet ouvrage devrait résorber un goulet d'étranglement sur le réseau de transport international à grande distance vers la Roumanie et l'Europe centrale.

Bulgarie, Roumanie

Informations techniques

Programme

ISPA/Cohesion Fund for the 2000 to 2006 period

Investissement de l'UE

EUR 70 000 000

Contact

Bulgarian ministry of transport and communications
Vidin-Calafat Danube Bridge - Project Implementation and Management Unit
9, Diakon Ignatii Str.
BG-1000, Sofia
България - Bulgaria
Simeon, Evtimov
Tel.: +359 2 9409536
E-Mail: sevtimov@mtitc.government.bg

 

Date de rédaction

16/01/2010

 

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux