Navigation path

Additional tools

Inforegio-Newsroom

Johannes Hahn, Commissaire européen en charge de la politique régionale: 'Les gouvernements de l’UE doivent mettre en pratique leurs principes lorsqu’il s’agit de répondre aux attentes des citoyens de l’UE souffrant d’un handicap'

(19/03/2013)

Johannes Hahn, Commissaire européen en charge de la politique régionale: 'Les gouvernements de l’UE doivent mettre en pratique leurs principes lorsqu’il s’agit de répondre aux attentes des citoyens de l’UE souffrant d’un handicap'

Après une réunion avec l’un des principaux groupes européens de défense des droits des personnes handicapées, le Commissaire Hahn a expliqué comment la politique de cohésion de l’UE pouvait répondre aux attentes des citoyens européens souffrant d’un handicap. Il a déclaré à l’issue de la réunion avec Miguel Carbelleda Piniero, président de l’organisation espagnole ONCE:

«Concernant la protection des droits des personnes handicapées et l’amélioration de leur qualité de vie au sein de l’UE, je crois que la politique de cohésion pourrait jouer un rôle déterminant. Des mesures concrètes ont été proposées dans le cadre de la réforme de notre politique pour améliorer cette situation. Ces mesures, actuellement en cours de négociation, sont soutenues par le Parlement européen et les organisations européennes de défense des droits des personnes handicapées. Toutefois, le soutien des gouvernements de l’UE est également nécessaire. Je leur conseille vivement de mettre en pratique les principes qu’ils se sont engagés à respecter. En effet, ces gouvernements, appuyés par l’ensemble de l’UE, ont ratifié la «Convention des Nations unies sur les droits des personnes handicapées». Nous ajoutons que la mise en œuvre de cette Convention devrait constituer une condition sine qua non au financement de l’UE.»

CONTEXTE: dans le cadre de la réforme de sa politique de cohésion, la Commission européenne a également proposé des mesures pour lutter contre la discrimination et garantir l’accessibilité. Elle suggère d’en faire une condition préalable à l’approbation des programmes soutenus par les fonds de l’UE. Les autorités de gestion des régions et des villes devront également prendre en considération les besoins et les droits des personnes handicapées lors de la sélection des projets, conformément à la législation européenne. Pour élaborer un nouveau code de conduite et de nouveaux «accords de partenariat» sur le financement de la politique de cohésion pour la période 2014-2020 dans les États membres, la participation des groupes de la société civile, notamment des ONG de défense des droits des personnes handicapées, s’avère indispensable lors de la planification, de la mise en œuvre et du suivi des décisions de financement.

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux