Navigation path

Additional tools

Inforegio-Newsroom

Croissance intelligente, durable et inclusive: les capitales de l'Union européenne sont des partenaires incontournables pour la stratégie Europe 2020

(03/03/2013)

Croissance intelligente, durable et inclusive: les capitales de l'Union européenne sont des partenaires incontournables pour la stratégie Europe 2020

Les capitales jouent un rôle essentiel pour le bien-être de l'UE et de ses États membres. Non seulement les capitales européennes contribuent pour beaucoup à promouvoir l'image de l'Union européenne à l'étranger, son identité culturelle et son attractivité, mais elles stimulent également fortement la compétitivité, l'emploi et l'innovation. Parallèlement, les problèmes de l'Europe se concentrent dans les capitales, où les inégalités sociales et économiques, par exemple, s’aggravent. Les capitales sont les laboratoires dans lesquels les solutions aux problèmes sociaux et économiques de l'UE doivent être trouvées.   

Nous, les maires des capitales européennes accueillons donc favorablement l'initiative prise par la Commission européenne d’ouvrir un dialogue direct avec les capitales et de leur donner ainsi une plus grande visibilité en tant que partenaires directs de l'Union européenne. Sans notre participation active, les objectifs d'Europe 2020 ne pourront pas être atteints. Les capitales encouragent l'innovation et la croissance intelligente, et jouent souvent un rôle déterminant au niveau des réseaux du monde scientifique et éducatif. Les capitales sont indispensables à la croissance durable puisque leurs politiques dans les domaines des transports, de l’énergie et de l’environnement ont une incidence décisive. Centres de diversité sociale, culturelle et ethnique, nos capitales sont au cœur des efforts déployés en faveur d’une croissance inclusive.

Nous continuerons également à prendre notre part dans la promotion de la compétitivité, de la croissance durable, de l'innovation et de l'inclusion, afin de surmonter la crise économique, financière et sociale actuelle.

À la lumière des discussions en cours relatives au cadre financier pluriannuel pour la période 2014-2020, aux nouveaux règlements sur les Fonds structurels et d'investissement européens et aux autres programmes de l'UE:

* Nous sommes convaincus que les problèmes urbains doivent être traités d’une manière intégrée, qui prend en considération simultanément les dimensions environnementales, sociales, culturelles et démographiques. Dès lors, nous nous félicitons de l’engagement pris par la Commission européenne d’adopter une approche intégrée.  

* Nous sommes convaincus que les futures politiques et actions de l'Union européenne en matière de transport, d'environnement, d'énergie, d'entreprises, d'emploi, de recherche, d’action pour le climat, de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, ainsi que de stratégie numérique, devraient ne pas perdre de vue la dimension urbaine. Il importe que la direction générale de la politique régionale et urbaine assure une meilleure coordination des problèmes urbains; nous allons donc suivre de près cette question.

* Nous saluons le fait que, concernant le paquet législatif sur la politique de cohésion, la Commission est disposée à expérimenter de nouvelles idées et manières de travailler pour mener à bien les actions urbaines innovatrices proposées.

* Nous sommes convaincus que les propositions de la Commission en faveur d’une délégation de compétences plus importantes aux villes en matière de gestion, y compris de gestion des Fonds structurels européens, sont essentielles à une bonne compréhension des défis auxquels les villes sont confrontées et à une mise en œuvre adaptée aux besoins réels.

Nous sommes convaincus que les thèmes prioritaires ciblés par les projets de règlement (efficacité énergétique, énergies renouvelables, chômage des jeunes, innovation et compétitivité des PME) sont des enjeux stratégiques pour nos villes. Nous constatons avec satisfaction qu’il sera possible de traiter ces questions de manière intégrée et espérons que la Commission mettra en œuvre la nouvelle législation dans un esprit de flexibilité et en respectant les spécificités locales.

* Nous nous réjouissons à l’idée de continuer à dialoguer avec la Commission européenne.

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux