Navigation path

Additional tools

Inforegio-Newsroom

Le Commissaire Hahn a rencontré aujourd’hui M. Kostis Hatzidakis, le ministre grec du développement, de la concurrence, des infrastructures, du transport et des réseaux

(13/11/2012)

Le Commissaire Hahn a rencontré aujourd’hui M. Kostis Hatzidakis, le ministre grec du développement, de la concurrence, des infrastructures, du transport et des réseaux

L’objectif principal de la réunion était de se pencher sur les questions de mise en œuvre les plus délicates concernant notamment l’objectif d’absorption des fonds de l’UE pour 2012 et la bonne exécution des projets prioritaires. À l’issue de la réunion, le Commissaire Hahn a déclaré: «Je suis assez confiant dans la capacité de la Grèce à atteindre l’objectif d’absorption des fonds structurels fixé dans le protocole d’accord et qui s’élève en 2012 à 3,7 milliards d’euros. La Grèce doit poursuivre ses efforts pour exploiter au mieux les fonds dont dispose le pays au titre de la politique de cohésion, car ils sont source de croissance et d’emploi.»

Le ministre Hatzidakis a aussi confirmé que les autorités grecques poursuivaient leurs efforts pour mettre en œuvre les projets prioritaires dans les délais impartis. Il a annoncé que pour les projets prioritaires en retard, des coordinateurs avaient été spécialement nommés pour faciliter l’élimination des goulets d’étranglement qui entravent l’exécution.

Le Commissaire a aussi été informé des actions du gouvernement grec en faveur d’une simplification des procédures et des améliorations dans l’accessibilité des financements pour les PME. Concernant ce dernier point, il est nécessaire de fournir au plus vite, également avec l’aide de la BEI, des solutions aux problèmes de liquidité des PME. Le ministre Hatzidakis et le Commissaire Hahn ont aussi discuté de la nécessité d’obtenir une vision détaillée des projets touristiques en cours d’exécution et d’inciter les gouverneurs régionaux à redoubler d’efforts pour finaliser ces projets qui rendent les régions grecques plus attractives aux yeux des étrangers.

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux