Navigation path

Additional tools

Inforegio-Newsroom

Projet de la semaine: «TROLLEY» - Sept villes pour promouvoir les trolleybus en tant que solution de mobilité urbaine intelligente en Europe

(21/09/2012)

Projet de la semaine: «TROLLEY» - Sept villes pour promouvoir les trolleybus en tant que solution de mobilité urbaine intelligente en Europe

La Journée de la coopération européenne a lieu aujourd’hui. Le projet d’Europe centrale «TROLLEY» fait partie des nombreux projets de coopération territoriale soutenus par l’UE. Il s’agit d’un consortium rassemblant sept villes européennes: Salzbourg (Autriche), Gdynia (Pologne), Leipzig et Eberswalde (Allemagne), Brno (République tchèque), Szeged (Hongrie) et Parme (Italie).

 

Quels sont les enjeux?

 

Le projet «TROLLEY», qui bénéficie d’un financement européen de 3,3 millions d’euros pour la période 2007-2013, couvre 25% de tous les trolleybus ainsi que 30% de toutes les lignes de trolleybus actuellement en activité en Europe centrale.

Ce projet poursuit deux objectifs. Premièrement, la promotion du système de trolleybus auprès des 1,5 million de citoyens vivant dans les villes partenaires du projet en tant que solution de transport urbain durable, sûre et économique, ainsi que dans toutes les villes européennes. Le second objectif du projet consiste à investir dans des technologies innovantes afin de moderniser les systèmes de trolleybus existants dans les villes partenaires du projet et ainsi réaliser des économies d’énergie et utiliser l’énergie générée par les trolleybus avec plus d’efficacité.

 

Quels sont les résultats?

 

Grâce au renouveau des trolleybus associé à une campagne de promotion dans toute l’Europe, les villes de Vérone (Italie) et Leeds (Royaume-Uni) ont décidé de mettre en place un système de transport de trolleybus. Les villes allemandes d’Osnabrück et Bremerhaven envisagent sérieusement cette possibilité.

En ce qui concerne les économies d’énergie et l’efficacité énergétique, les avantages de l’utilisation des trolleybus sont évidents: ils permettent d’économiser 25% de l’énergie par la récupération. Grâce à l’introduction de nouveaux systèmes de stockage d’énergie, comme les «supercondensateurs» à Parme, les trolleybus peuvent fonctionner avec leur propre énergie récupérée et sont donc autosuffisants. Dans la ville d’Eberswalde, l’utilisation du premier trolleybus hybride à batterie permettrait de diminuer 97% des émissions de CO2 par rapport aux bus diesel traditionnels.

Enfin, le projet «TROLLEY» permet de démontrer dans toute l’Europe que les trolleybus constituent un système de transport public autonome, moderne et orienté vers le futur.

 

Heinz Schaden, maire de la ville de Salzbourg, déclare au sujet du projet:

 

«Salzbourg gère son système de transport par trolleybus en utilisant uniquement de l’énergie hydraulique. Il s’agit de l’option la plus respectueuse de l’environnement pour offrir un service de transport public urbain aux citoyens. Au cours des dernières années, la ville de Salzbourg a beaucoup investi dans ce système respectueux des citoyens et de la ville, particulièrement dans le cadre du projet TROLLEY cofinancé par l’UE afin d’améliorer la qualité de vie en ville. Les actions prises en coopération avec six autres villes européennes pour promouvoir les trolleybus sont très utiles pour faire connaître ce moyen de transport dans toute l’Europe.»

 

Plus d’informations

- Site Web du projet

- Programme Europe centrale (Programme de coopération pour l’Europe central financé par l’UE)

- Salzburg AG (Partenaire principal du projet)

- Rupprecht Consult (Exécutant du projet)

- Université de Gdansk (Partenaire de recherche du projet)

- trolley:motion (Partenaire de communication du projet)

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux