Navigation path

Additional tools

De A à Z

Zones de montagne

Une étude menée en 2004 pour la Commission européenne a révélé que, sur l'ensemble du territoire de l'Union européenne, de la Norvège et de la Suisse, les municipalités dites montagneuses couvrent quelque 1,9 million de km2 (soit environ 40,6 % de la superficie totale). Ces zones de montagne comptent 94,3 millions d'habitants (19,1 % de la population des pays couverts par l'étude).

Pour les identifier, les responsables de l'étude se sont inspirés, en les perfectionnant, des méthodes adoptées par le Centre mondial de surveillance de la conservation de la nature du programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE-WCMC). Ont ainsi été reconnues comme «zones de montagne»:

  • les régions des pays nordiques qui affichent un contraste de températures similaire ou supérieur à celui des zones les plus élevées des Alpes;
  • les zones non montagneuses localisées dans des massifs montagneux;
  • les municipalités pouvant être qualifiées de montagneuses sur au moins la moitié de leur superficie.
  • Les zones montagneuses isolées de moins de 5 km2 ont été exclues.

Il convient de souligner que nombre de pays ont établi leur propre définition d'une «zone de montagne» et qu'ils se fondent sur cette définition lors de leurs négociations avec les institutions de l'Union européenne. Quels que soient les critères retenus, les zones de montagne peuvent être désignées comme des endroits où les conditions climatiques et la topographie entravent le développement économique.

Pour en savoir plus

Zones de montagne en Europe pdf 185 KB] English

La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux