Puiser de précieuses ressources énergétiques dans les déchets

Energy Works est un projet innovant de transformation de déchets en ressources énergétiques au rendement encore jamais atteint.

Autres outils

 

Grâce à une toute nouvelle technologie baptisée «gazéification avancée en lit fluidisé», la centrale produit chaque année 25 mégawatts (MW) d’électricité à partir de 190 kilotonnes (kt) de déchets. Les composants de cette technologie avaient déjà été testés individuellement, mais – et c’est tout le côté novateur du projet – pour la première fois au Royaume-Uni, des chercheurs ont décidé de combiner ces éléments. Selon les experts, cette technologie inégalée possède un potentiel de développement immense et tout a été mis en œuvre pour que l’ensemble de la région puisse en tirer parti.

Sensibilisation aux énergies renouvelables

L’université de Hull a créé une «académie de l’énergie» où deux chercheurs postuniversitaires seront chargés de former les PME aux énergies renouvelables afin de les aider à asseoir leur position dans ce secteur. De plus, un centre de ressources pédagogiques a ouvert ses portes au public pour l’informer sur le rôle capital d'une production énergétique renouvelable et durable.

De nombreux atouts

La mise en œuvre du projet devrait générer 150 nouveaux emplois et 38 postes permanents supplémentaires seront créés dès qu’il sera opérationnel. À ce stade, on a déjà pu constater une réduction des émissions de méthane et de CO2 et une amélioration de la sécurité de l’approvisionnement énergétique. L’ensemble de la région devrait profiter de retombées économiques grâce à la création d’emplois supplémentaires et aux économies réalisées par les entreprises en utilisant des sources d'énergie renouvelable. De plus, ce projet aidera le gouvernement britannique à atteindre ses objectifs en matière de réduction des émissions de CO2 et de production d’énergie.

Cette initiative a également pour but d’étudier d'autres formes inexplorées d'énergie renouvelable par le biais d’importants programmes de recherches et de développement dont l’industrie devrait profiter. En outre, plusieurs autres projets dans le domaine des énergies renouvelables devraient bientôt voir le jour tant au Royaume-Uni que dans le reste de l’Europe.

Une implantation idéale

Situé à proximité de nombreux points de collecte, de traitement et d’évacuation des déchets, le site est aisément accessible. Il comprend également un poste d’amarrage permettant le transport de matériaux par péniche. Les digues ont été consolidées afin de protéger la zone d'activités et les entreprises environnantes contre toute montée éventuelle du niveau des eaux.

Le chantier nécessitera enfin des travaux de terrassement et de raccordement électrique ainsi que la construction d’annexes et de voiries.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Energy Works» dispose d’un budget total de 165 466 100 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional de l’UE s’élève à 22 889 949 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Promotion de l’innovation et des activités de R&D» du programme opérationnel «Compétitivité et emploi pour le Yorkshire et Humber».


Date de rédaction

09/08/2013