Nouvelle ligne de train-tramway dans la région de la baie de Cadix

Un projet d'installation d'une nouvelle ligne de train-tramway dans la zone de la baie de Cadix, en Andalousie, dans le sud de l'Espagne, promet de diminuer la pollution, de réduire le trafic et d’améliorer les temps de trajet.

Autres outils

 

Cet ambitieux projet inclut la construction d'une ligne de train et de tramway reliant les villes de Chiclana de la Frontera et de San Fernando à Cadix. La ligne s'étendra sur 23,5 km, dont 10 km correspondent à une ligne de train déjà en service entre Séville et Cadix. Cette nouvelle ligne est une véritable solution de remplacement à la voiture, grâce à son accessibilité pour les résidents locaux, aux temps de trajet plus courts et à sa fiabilité.

Le véhicule fonctionne comme un tramway dans les zones urbaines, s’arrêtant à intervalles réguliers, mais se déplace à des vitesses plus élevées dans les zones non bâties entre les villes, réduisant les temps de trajet de manière significative. Les rues accueillant la ligne de tramway se retrouvent complètement transformées, laissant les centres-villes aux piétons et donc libres de toute voiture. Le bruit et la pollution de l'air devraient donc diminuer de façon drastique en conséquence.

Bonnes nouvelles pour les navetteurs et l'environnement

Les autorités de la ville prévoient une augmentation, pouvant atteindre 21 %, des personnes empruntant la nouvelle ligne de préférence à leur voiture. La ligne de train-tramway devrait être 42 % plus rapide que le train et 26 % plus rapide que la voiture. Dans le même temps, le nombre de blessés de la route devrait chuter de 97 %, tout comme le nombre de morts sur les routes, de 75 %. Enfin, les émissions de CO2 devraient diminuer de quelques 7 000 tonnes chaque année.

Plus de 230 000 habitants vivant à moins de 500 mètres de la ligne devraient en bénéficier. L'investissement ouvre la baie de Cadix à d'autres villes et régions, un élément important puisque Cadix connaît actuellement l'un des plus hauts taux de chômage d'Espagne. Les travaux devraient permettre la création de 1 800 emplois jusqu'à la fin du projet, prévue pour fin 2015.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Tren Bahia de Cádiz» Le projet “Tren Bahia de Cádiz” («Train de la baie de Cadix») a fait l'objet d'un investissement total de 205 459 634 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 134 593 978 EUR au titre du programme opérationnel «Andalousie» pour la période de programmation 2007-2013. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’axe prioritaire «Transport et énergie».


Date de rédaction

27/05/2015