Un produit multifonctionnel dispose d'une nouvelle installation de fabrication

Une usine sophistiquée et économe en énergie du nord de l'Espagne produit un composé chimique ayant des myriades d'applications. Ce produit, connu sous l'appellation de bichlorure de metaphtaloyle (ICL), sert à fabriquer des polymères et des fibres.

Autres outils

 

Situé dans la région des Asturies, l’usine prévoit de produire près de 14 000 tonnes par an. Elle utilise un processus de fabrication de l’ICL que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en Europe.

Produit chimique principal

Les polymères et les fibres fabriqués à partir de l'ICL sont généralement employés dans des applications nécessitant une résistance à la flamme et/ou une résistance chimique, une température stable et une certaine souplesse. Les pilotes de course professionnels portent souvent par exemple des vêtements résistant à la flamme fabriqués à partir de ces fibres. L’ICL absorbe également l’eau, ce qui en fait un stabilisant idéal dans les prépolymères d’uréthane qui sont utilisés dans une large gamme d’enduits et d’adhésifs.

Financé en partie par l’UE, le projet DuPont ICL SL est implanté dans la vallée de Tamon-Nubledo, au nord de la ville d’Oviedo en Espagne. Il a reçu le feu vert fin 2010, après avoir répondu à toutes les exigences requises par l’UE, y compris l’impact environnemental local. L’objectif de DuPont, un fabricant mondial de produits chimiques, était de construire une nouvelle usine ICL sur son site de 350 hectares dans la vallée Tamon.

Processus de pointe

Propriété de DuPont Asturias SL qui l’exploite, la nouvelle usine produit annuellement 13 600 tonnes environ d’ICL avec une pureté de 99,5 %. Elle s’appuie sur une technologie brevetée déjà utilisée sur le site Chamber Works de la société aux États-Unis, technologie que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en Europe.

L’usine des Asturies peut toutefois se prévaloir de plusieurs améliorations. Elle est par exemple plus économe en énergie, conformément à l'objectif de réduction de la consommation énergétique de la société. Elle est uniquement axée sur la fabrication de l'ICL, alors que le site de DuPont aux États-Unis produit deux produits chimiques – l’ICL et le TCL (chlorure de téréphtaloyle) – ce qui engendre donc des coûts d’exploitation au démarrage et à l’arrêt plus importants.

Le projet ICL en Asturies a directement créé 27 nouveaux emplois pendant la phase de conception et de construction de l’usine et environ 13 emplois à plein temps maintenant qu’elle est complètement opérationnelle.

Coût total et participation UE

Le projet «DuPont ICL SL» dispose d’un budget éligible total de 10 916 200 EUR, le Fonds de développement régional européen contribuant à hauteur de 7 641 400 EUR pour la période comprise entre 2007 et 2013.

Date de rédaction

01/01/2007