Une voie bus-VMO pour Barcelone

Des voies exclusives réservées aux bus et véhicules multi-occupants (bus-VMO) dans la région métropolitaine de Barcelone contribuent à réduire les temps de transport et les problèmes d’encombrement.

Autres outils

 

Le projet relatif à la voie réservée aux autobus et véhicules multi-occupants (BUS-VMO) sur l’autoroute C-58 est l’un de ces projets; il prévoit la construction d’une voie BUS-VMO (véhicules multi-occupants) entre Ripollet, qui ouvre l’accès à Barcelone sur l’autoroute C-58, et l’avenue Meridiana au centre de Barcelone, l’une des artères principales d’accès à la ville.

La ville de Barcelone a une population de 1,5 million d’habitants et s’étend sur 99 km², alors que la région métropolitaine compte une population d’environ 4 228 000 personnes et couvre une superficie de 3 240 km², avec une densité moyenne de 1 307 personnes/km². Le taux de motorisation est estimé à environ 410 véhicules pour 1 000 habitants. Bien que Barcelone soit une ville fortement centralisée, les dernières années ont vu un dépeuplement important du centre-ville, avec le développement d’une deuxième ceinture de villes satellites allant au-delà de l’agglomération. Toutefois, cette tendance générale à la décentralisation de la population n’est pas soutenue par l’utilisation des transports publics, et on estime qu’en moyenne environ 154 000 véhicules par jour empruntent la C-58.

Promouvoir la durabilité

L’objectif de ce projet est d’améliorer de façon globale les systèmes de transport entre Barcelone et El Vallés en augmentant la fluidité de la circulation automobile, ce qui contribuera à promouvoir les transports publics et l’utilisation durable des modes de transport privés. Ce projet est le plus ambitieux et le plus coûteux de ce genre entrepris jusqu’à maintenant à Barcelone; il promeut l’utilisation de l’autobus et les transports privés durables, et vise une augmentation du taux d’occupation moyen de 1,2 personne par véhicule.

La voie BUS-VMO s’étendra sur une longueur totale de 6,8 km, avec deux voies doubles réservées exclusivement aux autobus et véhicules privés, tels que les voitures, qui doivent transporter au moins trois passagers. La voie elle-même sera aménagée au milieu de la C-58. Pour ce faire, un tronçon surélevé sera construit au-dessus de la voie centrale. Le second tronçon descendra au niveau du sol et l’autoroute sera élargie.

Bénéfices probables

L’objectif principal est de réduire les embouteillages quotidiens sur l’autoroute C-58, ce qui est particulièrement préjudiciable au transport public, d’augmenter la fiabilité des transports en commun ainsi que la vitesse commerciale globale des véhicules autorisés à rouler sur ces voies. On estime que les améliorations apportées aux 6,8 km d’autoroute entre Ripollet et l’avenue Meridiana généreront un bénéfice annuel de 3 206 667 euros en termes de gains de temps, d’économies d’énergie et de réduction des émissions de GES (gaz à effet de serre). En mai 2007, le département de l’environnement et de l’habitat de la Generalitat de Cataluña a déclaré que le projet était conforme aux exigences en matière de protection de l’environnement.

Date de rédaction

28/09/2011