Une station d’épuration des eaux pour améliorer l’hygiène dans l’ouest de la Slovénie

La construction d’une nouvelle station d’épuration des eaux usées à Nova Gorica, dans l’ouest de la Slovénie, améliorera le traitement des eaux usées ainsi que la santé et les conditions d’hygiène de la population. 

Autres outils

 

La station de Nova Gorica sera dotée d’une capacité de 50 500 équivalents habitant (EH) et assurera le traitement tertiaire, la désinfection des effluents et le séchage des boues. Elle desservira au moins 95 % de la population de Kromberk, Miren, Vrtojba et Šempeter pri Gorici.

Le projet comprend aussi la construction d’un réseau d’assainissement d’environ 19 000 km de long et d’installations connexes dans les municipalités de Nova Gorica, Šempeter–Vrtojba et Miren– Kostanjevica.

Amélioration de l’infrastructure de traitement de l’eau

Cette initiative permettra à la Slovénie de se conformer aux conditions de son adhésion à l’Union européenne.

Après l’achèvement du projet, en juin 2015, la région disposera d’une infrastructure améliorée pour l’évacuation et le traitement des eaux usées urbaines.

La station d’épuration aura également un impact positif sur l’économie locale puisqu’elle devrait créer 23 emplois durant la phase de mise en œuvre et une douzaine d’autres par la suite.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Collection and Treatment of Waste Water in the Soča River Basin - Central Waste Water Treatment Plant Nova Gorica» a fait l’objet d’un investissement total de 52 315 008 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 29 877 230 EUR au titre du programme opérationnel «Développement des infrastructures du secteur de l’environnement et des transports» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de l’axe prioritaire «Protection de l’environnement – secteur de l’eau».

Date de rédaction

03/06/2015