600 000 habitants mieux desservis par des stations d’épuration des eaux usées

Deux stations d’épuration dans la région de Bratislava, sur le Danube, sont en cours de modernisation au bénéfice direct des 600 000 habitants de la zone.

Autres outils

 

Ce projet ambitieux prévoit la modernisation complète des stations d’épuration de Vrakuňa et de Petržalka. La contamination des eaux souterraines sera réduite et la qualité de vie de tous les habitants raccordés aux équipements d’égouts améliorée. Le projet permettra aussi de mettre les méthodes de gestion des deux installations aux normes européennes.

Des travaux importants dans la station centrale

Pour la station centrale de Vrakuňa, les travaux prévoient de remplacer le procédé existant par un système RADN (procédé de régénération, dénitrification et nitrification en milieu anoxique). Pour garantir l’efficacité du processus et éliminer toute trace de nitrogène et de phosphore, différents travaux s’imposent. Il est nécessaire d’agrandir les réservoirs d’aération existants et de remplacer leur équipement, de convertir le système actuel de 24 lignes à un système à deux lignes, de moderniser la technologie de ventilation, de remplacer le système de pompage des boues de retour et en excès et d’actualiser plusieurs équipements dans les réservoirs de sédimentation secondaires.

Le remplacement des appareils de raclage et de lavage du sable est également d’une importance vitale pour cette centrale. De plus, celle-ci utilisera des technologies plus modernes pour le tamisage des boues, la sédimentation, l’aération et les réservoirs d’épaississement, ainsi que des stations de pompage et des transformateurs.

Les bénéfices pour les habitants

Ce projet améliorera les conditions sanitaires et environnementales grâce à la construction d’infrastructures durables d’assainissement des eaux usées. Lorsque l’eau potable devient la norme, les risques sanitaires associés à la contamination de l’eau pour les habitants mais aussi pour les visiteurs disparaissent. La région devrait également enregistrer un fort accroissement du tourisme grâce à plus de propreté et à une réduction des risques sanitaires. Cet essor devrait à son tour stimuler la croissance économique avec l’installation de nouveaux commerces dans la zone.

On estime que les travaux créeront 36 emplois directs.

Investissement total et financement de l’UE

Au total, 50 422 901 EUR ont été investis dans le projet «Sewerage of Danubian part of Bratislava region». La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 25 746 458 EUR au titre de la priorité «Protection intégrée et utilisation rationnelle de l'eau» du programme opérationnel «Environnement» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

22/10/2013