Amélioration des installations de traitement des eaux usées dans la région de Trenčín

Six agglomérations bénéficieront d’un système de collecte et de traitement des eaux usées plus performant et pourront ainsi se conformer aux normes de l’UE en la matière.

Autres outils

 

Ce projet permettra aux six agglomérations de Trenčín, Nové Mesto, Trenčianska Teplá, Trenčianske Teplice, Trenčianske Stankovce et Chocholná Velčice de réduire la pollution de leurs eaux de surface et souterraines et d’éliminer des formes d’azote et de phosphore. Les stations d’épuration seront organisées de manière à maintenir le rejet des effluents dans les limites autorisées pour les zones sensibles.

Toutes les installations utilisées (mécaniques-technologiques et électro-technologiques) seront d’excellente qualité, ce qui leur garantira une durée de vie prolongée et renforcera la viabilité à long terme du projet. Le renforcement des normes environnementales dans la région permettra d’améliorer la vie de la population locale, une avancée modeste mais néanmoins essentielle.

Transport et traitement

Le projet sera mis en œuvre sur plusieurs fronts. Premièrement, la construction d’une nouvelle station d’épuration est prévue (à Trenčín, sur la rive gauche), ainsi que l’extension et la modernisation de quatre installations existantes (à Nové Mesto, Trenčianska Teplá, Trenčianske Stankovce et Ivanovce). Cela permettra d’assurer, d’une part, la disponibilité des capacités requises et, d’autre part, la conformité de la région avec le décret du gouvernement slovaque et avec la directive de la Commission européenne en la matière.

Deuxièmement, les réseaux d’égouts seront construits dans certaines municipalités et modernisés dans d’autres. Ces travaux comprendront l’installation de 50 372 mètres de canalisations gravitaires, de 33 stations de pompage et de 8 396 mètres de conduites sous pression. Troisièmement, trois municipalités (Podolie, Pobedim et Očkov) seront dotées de 26 606 m de nouvelles conduites d’approvisionnement en eau qui contribueront à optimiser le potentiel des systèmes de distribution existants.

Des exigences élevées

Ce projet permettra de raccorder 3 121 habitants au nouveau système de distribution d’eau potable. De façon analogue, une population de 12 529 habitants sera raccordée au nouveau réseau d’égouts. La nouvelle station d’épuration des eaux usées desservira une population de 4 928 habitants. Quant à la station rénovée, elle bénéficiera à 94 455 personnes.

Chacune des six agglomérations concernées se conformera à la directive européenne relative au traitement des eaux urbaines résiduaires. L’amélioration du niveau de vie de la population locale sera substantielle. En effet, les réseaux d’approvisionnement en eau et d’égouttage assureront la qualité et la salubrité de l’eau et auront parallèlement un impact positif sur l’environnement.

Grâce à la haute qualité des installations utilisées lors des travaux de construction et de rénovation, ce projet ne devrait nécessiter de la part de l’autorité de gestion qu’un entretien de routine. En outre, la région bénéficiera de retombées positives en matière d’emploi, avec la création de 758 postes durant la période de mise en œuvre, qui s’étendra sur 36 mois.


Coût total et financement de l’UE

Le projet «Upgrade of wastewater treatment plant, sewerage system and drinking water supply in Trenčín region» dispose d’un budget éligible total de 83 725 194 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 48 344 489 EUR pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

23/01/2013