Ružomberok modernise son réseau d’égouttage pour en offrir l’accès à 99 % de sa population

Le projet entend raccorder les habitants de deux villages dépourvus d’accès au réseau d’égouttage à une vaste station de traitement des eaux usées.

Autres outils

 

Un projet portant sur l’amélioration de l’hygiène publique et de l’environnement reliera 6 000 nouveaux habitants au réseau d’égouttage local et augmentera la capacité de traitement des eaux usées.

Plus de 40 km de conduites supplémentaires pour 6 000 habitants

Mené dans la région de Bas-Liptov, dans le centre de la Slovaquie, ce projet connectera quelque 99,2 % de la population locale au réseau d’égouttage et par corollaire, aux infrastructures de traitement des eaux résiduaires urbaines.

La compagnie des eaux Ružomberok, une société détenue par les municipalités qui entreprendront les travaux, aménagera plus de 40 km de conduites d’évacuation à travers cinq municipalités, raccordant ainsi près de 6 000 résidents locaux au réseau.

La population des districts compte au total 38 442 habitants, dont seulement 84,3 % étaient raccordés au réseau d’égouttage avant l’entame du projet. Outre Ružomberok, les villes et villages impliqués dans le projet sont: Likavka, Liptovské Sliače, Liptovská Teplá, Ivachnová et Bešeňová. Parmi elles, Liptovské Sliače ne dispose d’aucun système d’évacuation pour ses 3 572 habitants, pas plus d’ailleurs qu’Ivachnová.

Multiplier la capacité de la station par six

Si la station d’épuration des eaux usées de Ružomberok dispose d’une capacité suffisante pour traiter un volume accru d’eaux usées et se conformer aux réglementations européennes en matière de pollution, la station d’épuration d’eaux usées de Liptovská Teplá ne dispose pas en revanche de la capacité lui permettant de répondre à une demande accrue.

Dans le cadre du projet, cette capacité sera donc multipliée par six afin que la station puisse faire face au volume d’eaux résiduaires supplémentaire en provenance de Liptovské Sliače et d’Ivachnová. Actuellement capable de traiter les eaux résiduaires de 1 260 habitants, sa capacité sera étendue afin de pouvoir prendre en charge un volume d’eaux usées de plus de 8 000 habitants et se conformer aux réglementations environnementales de l’Union européenne. Les infrastructures d’évacuation des eaux usées depuis les deux autres municipalités seront construites intégralement.

À Ružomberok et à Likavka, plusieurs sections du réseau d’égouttage seront reconstruites et étendues pour être accessibles à 1 447 habitants supplémentaires. Ce projet triennal créera 160 emplois au cours des deux premières années de sa mise en œuvre, ainsi qu’un poste à temps plein à long terme.

La région de Bas-Liptov se caractérise par une campagne vallonnée nichée entre les piémonts des Hautes Tatras et des Basses Tatras. Ružomberok et ses 30 000 habitants y sont logés dans un repli entre les collines.

Coût total et financement UE

Le projet «Group Sewerage Ružomberok and WWTP Liptovská Teplá, Liptovské Sliače» (Réseau d’égouttage collectif de Ružomberok et SEE de Liptovská Teplá et Liptovské Sliače) bénéficie d’un budget total éligible de 19 410 820 EUR, le Fonds européen de développement régional contribuant à hauteur de 14 597 402 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

10/07/2012