Une nouvelle autoroute pour faciliter les liaisons entre la Slovaquie et les pays voisins

Le premier tronçon de la nouvelle autoroute D3, qui doit relier la ville de Žilina située dans le nord-ouest de la Slovaquie à la République tchèque et à la Pologne, est actuellement en cours de construction.

Autres outils

 

Ce nouveau tronçon à quatre bandes de l’autoroute D3, dont la construction s’inscrit dans le cadre d’un grand projet devant permettre de relier la Slovaquie à la République tchèque et à la Pologne, parcourra une distance de 6,85 kilomètres, depuis les abords du village de Hričovské Podhradie situé dans la région slovaque de Žilina jusqu’à la périphérie de la ville de Žilina.

Il servira également de bretelle d’accès à l’autoroute D1 qui relie actuellement Žilina à la capitale slovaque, Bratislava. Une fois les travaux achevés, l’amélioration des liaisons et de la sécurité routière devrait bénéficier à quelque 696 000 habitants de la région de Žilina.

Un accès facilité pour le trafic international

La Slovaquie, nichée au cœur de l’Europe, est un important centre de transit. L’amélioration du réseau routier rendra plus fluide la circulation en direction de la Slovaquie, au sortir du pays et au sein même de celui-ci. Ce nouveau tronçon revêt une importance cruciale, pas seulement pour la région mais pour l’ensemble du pays puisqu’il servira de voie de transit entre Žilina et le point de passage frontalier de Skalite en Pologne.

Sa construction améliorera également la qualité de vie des habitants de la région, permettra de développer le tourisme et offrira un accès facilité à tous les grands centres industriels et administratifs ainsi qu’aux points de passage frontaliers.

Droit de passage

Comme pour toutes les autres autoroutes de Slovaquie, un système de péage sera mis en place sur l’autoroute D3 et ce nouveau tronçon. Dans un premier temps, seuls les véhicules transportant des marchandises seront concernés. Les véhicules transportant des passagers, quant à eux, devront s’acquitter de ce droit dès 2013.


Date de rédaction

23/10/2012