Vastes répercussions pour un vaste projet de gestion des eaux

Des milliers de citoyens de l’UE bénéficieront de grands avantages grâce à un nouveau projet de gestion des eaux dans le nord-ouest de la Slovaquie.

Autres outils

 

Un projet portant sur l’approvisionnement en eau potable et les systèmes d’égouts et de traitement des eaux usées dans le district d’Ilava réduira la pollution et améliorera la collecte des eaux résiduaires. Il assurera également un approvisionnement en eau potable à ceux pour qui l’accès à un approvisionnement régulier et fiable reste difficile.

Eau de vie

Grâce à ce projet slovaque, 3 222 personnes supplémentaires auront accès à une eau de bonne qualité. Le projet raccordera plus de 6 000 personnes au réseau d’égouttage. Il prévoit la rénovation des infrastructures existantes et la construction d’une nouvelle station centrale de pompage.

Une fois les travaux terminés à Ilava, quatre sites bénéficieront de meilleures installations pour la collecte et le traitement des eaux usées. Les travaux s’articulent principalement en trois volets: extension du réseau de collecte des eaux résiduaires, rénovation des stations d’épuration des eaux usées et construction d’un nouveau réseau d’approvisionnement en eau dans deux municipalités. Le projet terminé permettra de raccorder au moins 85 % des producteurs existants au réseau d’égouttage public. Une meilleure utilisation des systèmes existants et la construction de nouveaux systèmes d’approvisionnement en eau amélioreront l’accès à l’eau potable.

Le projet prévoit par ailleurs la construction de 39 608 m d’égouts gravitaires, de 15 stations de pompage et de 7 991 m de canalisations sous pression, ce qui permettra de raccorder au total quelque 6 070 citoyens. La construction d’un réseau d’approvisionnement en eau de 13 891 m pour 3 222 habitants se traduira par une amélioration considérable de l’approvisionnement en eau potable dans la région.

Conformité aux normes européennes les plus strictes

Une fois ce projet d’approvisionnement en eau potable, d’égouttage et de traitement des eaux usées achevé, les installations de traitement de l’eau d’Ilava seront conformes aux dernières réglementations européennes en matière de traitement des eaux résiduaires urbaines. Le projet assurera également le respect des normes stipulées dans la législation européenne sur l’eau potable. Il est financé par une politique européenne conçue pour promouvoir une protection intégrée et une utilisation rationnelle de l’eau.

L’amélioration des installations actuelles impliquera notamment de simplifier le processus d’extraction de l’azote et du phosphore de l’eau. En effet, une telle mesure permet d’augmenter de façon considérable la capacité et l’efficacité des stations d’épuration des eaux usées. Une station de pompage sera modernisée afin de respecter les limites établies dans les dernières réglementations européennes en matière d’effluents.

Le système d’eau potable a été quant à lui adapté à la restructuration des conduites d’égouttage. L’eau potable proviendra d’une conduite d’eau existante qui dispose déjà d’une capacité suffisante, mais dont le réseau de distribution n’est pas adapté. Les canalisations seront installées, dans la mesure du possible, sous les routes et terrains publics.

Le projet créera, au cours de sa première année de mise en œuvre, 701 emplois.


Coût total et financement de l’UE

Le projet «Drinking water supply, sewerage and waste water treatment in Ilava District» dispose d’un budget éligible total de 65 999 820 EUR. La contribution du Fonds européen de cohésion s’élève à 36 901 187 EUR pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

23/01/2013