Un accès élargi au réseau d’égouts et à une eau de boisson sûre

Grâce à l’expansion des systèmes de traitement et de distribution d’eau à Bodva, en Slovaquie, plusieurs milliers de personnes supplémentaires pourront être raccordées au réseau public d’égouts et avoir accès à une eau de boisson sûre.

Autres outils

 

Ce projet d’investissement mis en œuvre dans l’est de la Slovaquie a pour but d’étendre le réseau d’eau sur environ 71 km et d’installer 2 000 arrivées d’eau afin de pouvoir raccorder près de 8 000 personnes aux canalisations d’eau publiques et leur donner accès à une eau de boisson propre et sûre.

Le réseau de collecte et de traitement des eaux usées sera, lui aussi, étendu d’environ 66 km et raccordera 10 000 personnes supplémentaires au système public d’égouts. Grâce à cette expansion, au moins 85 % de la population de Bodva (une zone située dans la région de Košice) seront reliés au réseau d’égouts public.

Une capacité accrue

Les travaux d’infrastructure liés à l’expansion du réseau de distribution d’eau concerneront 16 communes de Košice et ses environs, y compris Medzev, Mokrance, Janík, Paňovce et Čečejovce.

Les travaux d’extension du réseau d’égouts, en revanche, se concentreront sur six communes de la même région, notamment Veľká Ida, Jasov et Poproč.

Dans le cadre de ce projet, la capacité des deux stations municipales d’épuration des eaux usées (Moldava nad Bodvou et Šaca) sera portée à un peu plus de 24 000 EH (équivalent habitant). L’efficacité des eaux usées traitées sera accrue grâce à l’élimination du phosphore et de l’azote, et une proposition visant la construction d’une structure commune de gestion des boues, capable de desservir les deux stations, a également été mise sur la table.

Une fois achevé, fin 2015, le projet devrait déboucher sur la création de 360 emplois.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Drinking water supply and sewerage in the municipalities of the micro-region Bodva» a bénéficié d’un investissement total de 69 720 788 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 37 336 768 EUR au titre de l’axe prioritaire «Protection intégrée et utilisation rationnelle de l'eau» du programme opérationnel «Environnement» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

27/05/2015