Un meilleur accès aux services d’eau à des normes européennes

Un quart de million de personnes résidant dans le comté d’Arges en Roumanie devraient bénéficier d’ici à 2016 de services d’eau considérablement améliorés, grâce à des investissements cofinancés par l’UE et axés sur l’eau potable et les eaux usées.

Autres outils

 

Le travail sera essentiellement effectué à Pitesti, la capitale du comté, et dans quatre zones environnantes. Il sera exécuté par la société d’exploitation régionale APA Canal 2000 S.A.

Une grande ville et quatre villes plus petites

Ce projet garantira un meilleur accès à l’eau potable et aux services d’épuration dans une partie du comté d’Arges au Sud de la Roumanie. Outre Pitesti, une grande ville de 170 000 habitants, il inclura les villes de Merisani, Stefanesti, Cosesti-Buzoesti et Topoloveni.

Le projet répondra aux priorités environnementales de la Roumanie et permettra l’emploi de 150 personnes lors de sa mise en œuvre. Les objectifs spécifiques incluent des améliorations de l’épuration et de la distribution de l’eau potable, ainsi que la collecte et l’épuration des eaux usées, conformément aux normes de qualité de l'eau de l'UE.

Le réseau de distribution d’eau mis à niveau couvrira 186 km, avec huit nouveaux réservoirs, 20 puits nouveaux ou réhabilités ainsi que neuf nouvelles stations de pompage. Le réseau des eaux usées couvrira lui plus de 287 km, 50 stations de pompage nouvelles ou améliorées et quatre usines d’épuration des eaux usées nouvelles ou améliorées.

De nouveaux services complets

Les investissements à Pitesti se concentreront sur la réhabilitation d’une usine d’épuration d’eau, la construction d’une nouvelle unité de chloration et de réservoirs, en améliorant et en agrandissant les réseaux de distribution et de transport. Une extension du réseau d’égouts est également prévue, avec des stations de pompage nouvelles ou réhabilitées ainsi que l’amélioration des usines d’épuration des eaux usées.

Merisani, au nord-ouest de la cité, disposera de nouveaux puits et réservoirs ainsi que d’une usine de chloration. La ville verra également la construction de conduites de distribution et un réseau de distribution.

Stefanesti, à l’est de la rivière Arges, doit bénéficier d’une prise d’eau réhabilitée et prolongée, ainsi que de nouveaux réservoirs et usines de chloration. Son réseau de transport sera prolongé et son réseau de distribution amélioré.

Cosesti-Buzoesti, situé au sud-ouest de la cité, disposera d’une prise d’eau réhabilitée et agrandie, d’une nouvelle usine d’épuration des eaux, avec des extensions ou une amélioration de ses réseaux de transport et de distribution d’eau. Son réseau d’égouts bénéficiera également d’améliorations importantes.

Topoloveni, enfin, situé à l’est de la ville, bénéficiera d’améliorations sur sa prise d'eau, d’une nouvelle usine d’épuration des eaux et de nouveaux réservoirs, avec des extensions ou une réhabilitation de ses réseaux de transport et de distribution. Le réseau des eaux usées de la ville sera lui aussi nettement amélioré.

Grâce à ce projet, 224 000 personnes environ bénéficieront de meilleurs services d’eau, avec un raccord à une eau potable sûre et au système d’égouts. Des bénéfices sont également attendus en matière environnementale en raison des travaux sur les eaux usées, avec réduction de la pollution locale des nappes souterraines et du sous-sol.

Coût total et participation UE

Le projet «Extension et réhabilitation de l’eau et des infrastructures des eaux usées dans le comté d'Arges» dispose d'un budget total éligible de 99 776 000 EUR, le Fonds de développement régional européen contribuant à hauteur de 74 621 100 EUR pour la période comprise entre 2007 et 2013.

Date de rédaction

01/01/2007