Des services de l’eau améliorés pour des milliers de personnes

D’importants travaux d'amélioration des services de l’eau profiteront bientôt à plus de 246 000 habitants du sud-est de la Roumanie. Le projet concentre essentiellement ses investissements dans les systèmes de traitement et de distribution de l’eau potable ainsi que dans les systèmes de collecte et de retraitement des eaux usées, en ce comprises deux stations d’épuration.

Autres outils

 

Les travaux s'étaleront sur plusieurs années et seront mis en œuvre dans différentes régions de la province de Braila. L’objectif de ce projet est de garantir un meilleur accès aux services de distribution d'eau et d'épuration des eaux usées pour pratiquement l’ensemble de sa population.

Révision des installations

Les zones visées par le projet sont Braila, le chef-lieu de la province, ainsi que les autres petites villes et communes d’Ianca, Insuratei, Faurei, Viziru et Tufesti. Le principal objectif des travaux est de mettre les infrastructures en conformité avec les obligations de la Roumanie en matière d’eau contenues dans le traité d’adhésion et avec les objectifs du programme opérationnel pour l'environnement.

Les travaux se concentreront sur l’extension et la réhabilitation des sources d’eau, des conduites d’adduction en eau et des stations d’épuration, l’extension et la réhabilitation des bassins de retenue, des stations de pompage et de compression, des systèmes de mesure et des réseaux de distribution. Le projet couvre également l’extension et la réhabilitation du système de collecte des eaux usées et la réhabilitation de deux usines de traitement, ces dernières étant destinées à répondre aux besoins de régions dont la population s’élève à 22 500 et 20 000 habitants.

Conformité de l’eau aux normes européennes

Les mesures prises dans le cadre de ce projet devraient améliorer la qualité des services de traitement et de distribution d’eau pour près d’un quart de million de personne, soit environ 99 % des personnes vivant dans la zone concernée. Quelque 55 650 autres habitants seront également raccordés au système d’égouttage, qui est entièrement conforme aux normes européennes, tandis que 17 140 autres personnes auront un meilleur accès à une eau potable conforme aux normes européennes.

En améliorant les systèmes de collecte et de retraitement des eaux usées, la charge de pollution organique et de pollution par les nutriments déversée directement dans les eaux réceptrices locales et par conséquent dans les eaux du Danube, sera sensiblement réduite. L’extension du système d’égouttage, qui permettra d’éliminer la contamination des eaux souterraines et du sous-sol, aura également d’autres avantages d’un point de vue environnemental. Selon les estimations, 40 emplois devraient être créés pendant la durée des travaux, et 150 autres pendant la phase d’exploitation.

Date de rédaction

30/03/2011