Réhabilitation de la DN1H entre Zalau et Alesd

Le projet «Réhabilitation de la route nationale DN1H Zalau – Alesd» vise à moderniser et refaire 69 334 km de la route nationale DN1H afin de constituer des infrastructures de transport de grande qualité pour les județe (départements) de Salaj et Bihor.

Autres outils

 

Ce projet porte sur l’un des derniers tronçons de route restant à traiter dans le cadre d’un programme de réhabilitation plus large pour les routes roumaines du réseau transeuropéen de transport (RTE-T). Cette route, qui est située dans la région de développement du nord-ouest, relie les villes de Zalau et Alesd en direction de la sortie Nord du RTE-T vers la Hongrie.

Amélioration du niveau de la route et des infrastructures

Le projet, qui élèvera le niveau de ce tronçon de la DN1H aux normes requises pour les routes RTE-T, commence au croisement de la DN1H avec la DN1 à Alesd, județ de Bihor et s’achève au croisement avec la DN1F à Hereclean, juste à la sortie de Zalau dans le județ de Salaj.

Il permettra de réhabiliter ce tronçon en en faisant une route à double voie standard, large de 10 mètres au plus. Le projet comprend également plusieurs autres travaux d’amélioration le long de ce tronçon, notamment la construction de trois nouveaux ponts; la réfection de quatre ponts, la rénovation ou la construction de 110 ponceaux et la réalisation de deux aires de stationnement longue durée.

La prise en charge des travaux de réhabilitation sera assurée par CNADNR SA (Société nationale des autoroutes et routes nationales de Roumanie S A) et dépendra donc directement des pouvoirs publics.

Avantages pour toute la région

Il est à espérer que ce projet influencera les usagers de la route à divers niveaux. Les bénéfices attendus sont notamment une diminution d’environ 20 % des accidents graves ou mortels entre Zalau et Alesd; une diminution estimée de la durée des trajets, qui passera de 99 minutes à 77 minutes entre Zalau et Alesd et une réduction d’environ 18,8 % des frais d’entretien de l’infrastructure.

Le projet profitera aux usagers du réseau des transports entre Alesd et Zalau, aux communautés locales et aux services publics en général de la zone du projet. Globalement, l’amélioration de l’accessibilité offerte par le projet de réhabilitation bénéficiera à l’ensemble de la population et aux entreprises des județe de Salaj et Bihor (env. 846 417 habitants).

En outre, le projet prévoit la création de nouveaux emplois dans la région: à savoir 250 emplois, d’une durée moyenne de deux ans chacun, qui seront créés pendant la phase de mise en œuvre, tandis que quatre emplois, d’une durée moyenne de deux ans et demi, seront créés lors de la phase d’exploitation.

Date de rédaction

08/09/2011