Aux petits soins des automobilistes dans le Nord-Est de la Roumanie

En réponse à l’augmentation de la demande de transport et à la nécessité de disposer de routes de qualité, cet important projet d’infrastructure prévoit la modernisation de 95 km de routes, ainsi que la rénovation et la construction de ponts.

Autres outils

 

Pour les usagers de la route, que ce soit en Roumanie ou au-delà de ses frontières, les avantages de ce projets sont nombreux : réduction des accidents mortels, meilleure accessibilité, réduction des temps de transport et des frais d’exploitation des véhicules, etc.

Liaison avec le réseau national

Les sections de route à moderniser sont la DN24 (de la frontière départementale Galati-Vaslui à Crasna) et la DN24B (de Crasna à Albita). Elles figurent sont parmi les dernières sections restant à moderniser dans le cadre du programme général de modernisation du réseau RTE-T de Roumanie, garantissant ainsi sa conformité aux normes européennes et nationales. Ces routes seront placées sous la gestion publique directe de la CNADNR S.A. (société nationale des autoroutes et routes nationales de Roumanie).
L’emploi devrait bénéficier de ce projet : au total, 350 emplois directs seront créés (contrats de deux ans) pendant l’étape de mise en œuvre, puis cinq emplois directs (d’une durée de vingt-cinq ans) pendant l’étape opérationnelle.

Déplacements plus rapides, conduite plus sûre

Les travaux de modernisation permettront d’améliorer les infrastructures de base afin d’accueillir davantage de véhicules sur cette section du réseau routier, notamment la circulation en provenance et à destination de la Moldova et des autres pays plus lointains. La qualité du réseau s’en trouvera également améliorée, grâce à l’emploi des dernières technologies. Ce projet prévoit la construction d’un pont autoroutier et de six autres nouveaux ponts, ainsi que la modernisation de seize ponts existants, améliorant sensiblement l’accessibilité pour les automobilistes. À terme, le réseau routier bénéficiera aux habitants et entreprises du département de Vaslui (environ 455 049 habitants) : les routes seront plus sûres et les frais d’exploitation moins élevés. 
Au nombre des avantages de cette modernisation, les principales estimations sont les suivantes : réduction de 20 % des accidents graves et mortels entre la frontière départementale Galati-Vaslui et Albita, réduction des temps de trajet de 98 à 76 minutes entre la frontière départementale Galati-Vaslui et Albita, et réduction de 13 % des frais d’exploitation des véhicules.


Date de rédaction

06/02/2011