Modernisation des infrastructures d’eau potable et d’eaux usées dans le comté de Bistrita-Nasaud

Le projet cherche à améliorer le traitement et la distribution de l’eau potable ainsi que la collecte et le traitement des eaux usées dans diverses municipalités du comté de Bistrita-Nasaud, dans le but ultime de se conformer à la législation environnementale pertinente de l’UE.

Autres outils

 

Première étape d’un plan d’investissement à long terme pour le développement et l’amélioration des systèmes d’eau potable et d’eaux usées dans le comté, le projet cible les services d’eau dans les agglomérations de Bistrita, Nasaud, Telciu, Sangeorz Bai, Maieru, Beclean et Feldru.

Distribution d’eau et traitement des eaux usées à bras-le-corps

Le projet poursuit deux objectifs: d’une part, le traitement et la distribution de l’eau potable et, d’autre part, la collecte et le traitement des eaux usées. En matière d’approvisionnement, les travaux concernent principalement la rénovation de l’installation de traitement de l’eau potable, l’extension et la rénovation de 92 km de canalisations de transport, le remplacement et la construction de nouvelles conduites de distribution (approximativement 94 km) et la construction de huit réservoirs d’eau et de cinq stations de pompage.

Concernant la collecte et le traitement des eaux usées, les travaux incluent la rénovation et l’extension d’environ 100 km de collecteurs d’égouttage, la construction de 13 stations de pompage et la construction et la rénovation de cinq stations d’épuration des eaux usées.

En définitive, le projet vise à conformer les services d’eau aux obligations de conformité de la Roumanie stipulées dans le traité d’adhésion ainsi que dans les objectifs du programme opérationnel sectoriel pour l’environnement.

Bénéfices transfrontaliers

Les nouvelles infrastructures desserviront quelque 134 101 habitants. Le taux de connexion au réseau d’égouttage atteindra 91 % dans les agglomérations ciblées, soit une hausse de 30 034 habitants. Par ailleurs, le taux de connexion au réseau d’eau potable atteindra 98 % dans les agglomérations ciblées, soit une hausse de 18 389 habitants.

Cette eau potable sûre contribuera à réduire les risques sanitaires, tandis que le meilleur traitement des eaux résiduaires renforcera les normes d’hygiène et la qualité de l’environnement dans la région. Une distribution d’eau fiable et conforme à la législation européenne fera aussi du comté de Bistrita-Nasaud un lieu d’investissement plus attractif.

En termes de gains environnementaux, le projet entraînera une réduction considérable de la pollution organique et nutritive déversée directement dans les plans d’eau récepteurs, puis dans le Danube.


Date de rédaction

20/09/2011