Investir dans un réseau d’assainissement et de traitement des eaux pour protéger l’environnement et promouvoir la santé publique dans l’ouest de la Roumanie

Une enveloppe financière de plusieurs millions d’euros permettra de moderniser les infrastructures hydriques et le réseau d’assainissement dans l’ouest de la Roumanie. Outre le fait qu’il mettra le réseau d’assainissement en conformité avec les normes européennes, ce programme sera synonyme de nombreux avantages pour les 138 000 habitants qui auront enfin accès à une eau potable de qualité.

Autres outils

 

Le projet prévoit la réhabilitation et l’extension du réseau de distribution d’eau et de traitement des eaux usées. Il portera également sur la rénovation et la construction de conduites d’eau, de réservoirs, de stations de chloration et de traitement, de têtes de puits et de stations de pompage et d’épuration.

Lorsque le projet sera terminé, vers la fin de l’année 2015, 63 989 foyers de la municipalité de Çaras Severin seront enfin reliés à une station d’épuration. En conséquence, la totalité des eaux usées rejetées par les habitants seront traitées avant leur évacuation. Qui plus est, pour la première fois, l’ensemble de la population de la ville (19 050 habitants au total) aura accès à une eau potable de bonne qualité.

Rehaussement des normes applicables à l’eau potable et au traitement des eaux usées

Les habitants des agglomérations de Resita, Caransebes, Bocsa, Otelu Rosu, Moldova Noua, Oravita, Anina et Baile Herculane tireront profit de ces investissements qui se traduiront également par la création de 150 emplois pendant la phase de construction (programmée entre avril 2013 et décembre 2015) et de 12 postes de travail dès la mise en service des installations.

Ce chantier permettra à la Roumanie d’être en conformité avec les dispositions du traité d’adhésion à l’UE relatives à la qualité de l’eau potable et au traitement des eaux usées. De même, l’accès à une eau potable de qualité aura des répercussions positives sur la santé publique. Enfin, ce projet sera intéressant sur le plan environnemental également puisque les eaux usées rejetées par les ménages et les entreprises seront désormais traitées avant leur évacuation.

La gestion des installations financées par le projet devrait être confiée au bénéficiaire, à savoir la compagnie locale des eaux, SC Aquacaras SA.


Coût total et financement de l’UE


Le coût total du projet «Modernisation of Water and Wastewater Infrastructure in Çaras Severin County» est estimé à 133 500 639 EUR, dont 89 252 991 EUR seront financés par le Fonds de cohésion pour la période de programmation 2007-2013 dans le cadre du programme opérationnel «Environnement». Les partenaires nationaux engageront un montant de 44 247 648 EUR. Le projet est financé au titre de la priorité «Extension et modernisation des systèmes d’approvisionnement en eau et de gestion des eaux usées» du programme opérationnel «Environnement».


Date de rédaction

18/02/2013