L'extension et la modernisation du réseau de traitement des eaux profitent à des dizaines de milliers de citoyens

Un projet de modernisation des infrastructures de traitement des eaux implique un approvisionnement en eau potable propre et une mise en conformité de cette région aux normes européennes.

Autres outils

 

Le comté de Hunedoara, situé dans l'ouest de la Roumanie, compte près de 500 000 habitants. Ce projet entend apporter une réponse aux besoins en eau propre d'un grand nombre des habitants de cette division administrative de Roumanie, et plus particulièrement ceux vivant dans les agglomérations de Deva, Hunedoara, Brad, Calan, Hateg et Simeria. Les travaux sont effectués «en interne», ce qui signifie qu'ils sont assurés par un fournisseur appartenant à la municipalité, à savoir la société APA PROD S.A. Cette dernière a été fondée en 2001 par le Conseil régional de Hunedoara et d'autres conseils régionaux afin de gérer la collecte, le traitement et la distribution d'eau aux citoyens. Étant donné que cet opérateur est détenu majoritairement par la municipalité, ce projet ne souffre d'aucun problème relatif à l'aide d'État.

Une portée étendue

Ce projet implique l'intégralité des éléments du système de traitement des eaux, allant de la collecte à la distribution en passant par les stations de traitement des eaux usées. Ces dernières sont d'ailleurs en cours de construction à Hunedoara, Calan et Deva et les stations existantes de Santamaria Orlea et de Brad font l'objet de travaux de modernisation. Par ailleurs, les agglomérations de Brad, Simeria, Hateg, Hunedoara, Calan et Deva voient aussi leur propre système de collecte des eaux usées étendu et modernisé. Le réseau d'acheminement de l'eau potable est étendu et modernisé à Hateg, Calan, Simeria, Deva et dans 14 autres localités. Des stations de pompage, des réservoirs et des usines de chloration font également partie des travaux de construction.

Dans l'ensemble, ce seront ainsi 32 kilomètres de réseau d'acheminement et 76 km de réseau de distribution qui seront construits, modernisés et/ou étendus là où cela est nécessaire. Enfin, le projet prévoit une assistance technique pour la gestion et la supervision du projet.

Satisfaire aux normes, satisfaire la population

Après la mise en œuvre totale de ce projet, les zones mentionnées seront entièrement conformes au traité d'adhésion de l'UE et aux objectifs du programme opérationnel de développement des infrastructures du secteur de l'environnement. En outre, grâce à ce projet, 16 500 personnes seront connectées au réseau de traitement des eaux usées et 9 300 personnes supplémentaires le seront au système d'approvisionnement en eau potable. Au total, 160 000 personnes bénéficieront donc du projet, soit 100 % de la population des localités susmentionnées. Le projet devrait aussi créer 150 emplois pendant sa mise en œuvre.

L'accès à un système d'approvisionnement en eau potable et à un système de traitement des eaux usées efficace fait partie du droit dont dispose chaque citoyen européen. Ce projet vise à garantir la mise en conformité des infrastructures roumaines à l'égard des normes dans ce domaine. De plus, un réseau de distribution d'eau efficient est nécessaire aux industries et aux entreprises, dans la mesure où cette modernisation rend la région plus attractive aux yeux des entreprises désireuses de s'y établir, ce qui a donc également un effet indirect positif sur l'emploi.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Extension and rehabilitation of water and wastewater Infrastructure in Hunedoara County» dispose d’un budget éligible total de 106 684 333 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 88 232 538 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Extension et modernisation des systèmes d’approvisionnement en eau et de gestion des eaux usées» du programme opérationnel «Environnement».


Date de rédaction

23/05/2013