De meilleures installations de traitement des eaux usées en perspective

De l'eau potable plus propre et plus sûre et des améliorations du système d'assainissement sont prévus dans le judet de Hunedoara en Roumanie grâce à un projet de construction majeur qui modernisera et étendra l'infrastructure existante.

Autres outils

 

Le projet vise à améliorer le traitement et la distribution d'eau potable tout en fournissant une manière efficace de collecter et de traiter les eaux usées. Quelque 123 000 personnes vivant dans les villes de Petrosani, Vulcan, Lupeni, Petrila, Animoasa et Uricani verront leurs services des eaux améliorés. Une fois le projet mis en œuvre, 99 % de la population locale aura accès à de l'eau potable de bonne qualité et le même pourcentage sera relié au réseau d'assainissement. Enfin, l'usine reliera 2 990 personnes supplémentaires au système d'approvisionnement en eau potable sûre.

Avantages environnementaux

L'amélioration de la collecte et du traitement des eaux usées réduira considérablement la charge polluante organique et nutritive qui est déversée directement dans les cours d'eau locaux. Des avantages environnementaux considérables résulteront également de l'élimination de la contamination des eaux souterraines et du sous-sol lorsque le système d'assainissement sera étendu.

Les ingénieurs du projet étendront les réseaux de distribution d'eau de 27 km, réhabiliteront deux sites de traitement des eaux et construiront trois sites de chloration. En outre, plus de 60 km de réseau d'égouts seront construits ou réhabilités, huit stations de pompage des eaux usées seront construites ou réhabilitées et un site de traitement des eaux usées sera modernisé.

Les travaux ont été confiés à l'entreprise active à l'échelon régional SC Apa Serv Valea Jiului SA. Le projet devrait créer 60 emplois pendant la phase de mise en œuvre.

Coût total et participation UE

Le projet «Extension et restauration des infrastructures d’eau et d’eaux usées dans le judet d'Hunedoara (vallée de Jiu)» dispose d’un budget éligible total de 40 000 000 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 34 000 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

01/01/2007