Amélioration de la gestion de l’eau et des eaux usées en Roumanie

Plus de 170 000 résidents de Dâmbovita, le comté le plus densément peuplé de Roumanie, obtiendront l’accès à de l’eau propre, ainsi qu’à un service moderne mis à niveau et réhabilité d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées.

Autres outils

 

Le développement et la modernisation des systèmes d’adduction d’eau et d’assainissement dans le comté de Dâmbovita constituent la première étape d’un plan d’investissement à long terme pour la région. Ce projet comprend des investissements dans l’infrastructure visant à moderniser le traitement et la distribution de l’eau potable, ainsi que la collecte et le traitement des eaux usées; six stations d’épuration seront mises sur pied.

Réhabilitation de l’approvisionnement en eau

Le projet sera mis en œuvre par la société d’exploitation régionale «S.C Compania de Apa Targoviste – Dambovita S.A.» et se concentrera sur la réhabilitation des systèmes d’approvisionnement en eau, ainsi que de collecte et de traitement des eaux usées à Targoviste, Moreni, Gaesti, Pucioasa, Titu et Fieni. La population ciblée est estimée à environ 172 000 habitants. Ce projet vise à répondre aux obligations de conformité des eaux définies dans le traité d’adhésion et à atteindre les objectifs du programme opérationnel sectoriel pour l’environnement.

Plus précisément, les travaux porteront principalement sur l’extension et la réhabilitation de champs de captage, d’installations de chloration et de conduites d’acheminement de l’eau, sur l’extension et la réhabilitation du réseau de distribution (notamment de stations de pompage), sur la création et la réhabilitation de réservoirs, sur l’extension et la réhabilitation du réseau d’assainissement (notamment de stations de pompage), ainsi que sur la construction et la mise à niveau de six stations d’épuration des eaux usées.

Amélioration de la qualité de vie

Ce projet permettra à terme d’améliorer la qualité de vie de la population vivant dans la région de Dambovita, en garantissant un meilleur accès à l’eau potable ainsi qu’à des services de gestion des eaux usées et d’assainissement. En ce qui concerne les avantages plus spécifiques du projet, on estime que 95 % des habitants seront raccordés au réseau d’eau potable et à des réserves d’eau salubres, ce qui représente le raccordement de 25 800 habitants de plus au système d’approvisionnement en eau potable. Le taux de raccordement au système de collecte des eaux usées atteindra quant à lui 94 %, reliant ainsi 59 391 habitants de plus au réseau d’assainissement. Le projet devrait en outre mobiliser directement 310 emplois au cours de la phase de mise en œuvre et 10 emplois lors de la phase d’exploitation.

Du point de vue de l’impact sur l’environnement, ce projet offrira des avantages considérables compte tenu de l’élimination de la contamination des eaux souterraines et du sous-sol, obtenue grâce à l’extension des systèmes de gestion des eaux usées et d’assainissement. L’amélioration du système de collecte et de traitement des eaux usées générera également des économies considérables sur le plan environnemental, en réduisant les niveaux de polluants organiques et nutritifs directement rejetés dans les eaux réceptrices.

Date de rédaction

03/10/2011