Un meilleur traitement des déchets permet d’améliorer la qualité de vie

Plus de 500 000 habitants du judet de Maramureş, dans le nord de la Roumanie, vont bientôt bénéficier de nouvelles installations et mesures de gestion des déchets. La quantité de déchets envoyés vers les décharges s'en trouvera ainsi réduite et les taux de recyclage accrus.

Autres outils

 

Ce projet prévoit la création d'un système complet pour le tri, la collecte, le transport, le traitement, le recyclage et l'élimination des déchets, tout en fermant ou réhabilitant une série de décharges dans la région. L'investissement inclut par ailleurs la mise en œuvre d'une campagne de sensibilisation conçue pour encourager les gens à trier leurs déchets et à recycler davantage.

Les modifications apportées devraient permettre de réduire le déversement illégal de déchets, réduisant au passage les risques sanitaires pour la population locale et améliorant les conditions d’hygiène et la qualité de l’environnement. Autre effet positif: l'attractivité accrue pour les investisseurs dont devrait bénéficier la région. Toutes ces améliorations s'inscrivent dans un cadre institutionnel remis à jour et basé sur la gestion régionale des nouvelles opérations de traitement des déchets.

Le projet vise à atteindre une série de résultats mesurables, tels qu'un taux de collecte de 100 % pour les déchets en mélange, tant pour les populations urbaines que rurales. D'ici 2016, le nouveau système devrait permettre de réduire à 35 % la quantité de déchets biodégradables envoyés dans les décharges, sur la base du volume déversé en 1995. Autre objectif: la collecte de tous les déchets d'emballage auprès de la population locale, qui devrait se traduire par des taux de recyclage de 60 % pour le verre, le papier et le carton, de 50 % pour le métal et de 20 % pour le plastique.

Nouvelles installations

En termes d'installations et d'infrastructures, tels sont les résultats escomptés de l'investissement:

  • La collecte séparée des déchets dans quatre zones de collecte, outre la capacité du compostage domestique;
  • La construction de trois stations de transfert à Mosei, Targu Lapus et Sighetu Marmatiei;
  • La construction d'un centre de traitement des déchets intégré à Sîrbi, comprenant une décharge écologique, une usine de traitement capable de gérer 150 000 tonnes de déchets biodégradables par an, une usine de compostage et une ligne de tri;
  • La construction de sept centres de collecte, comprenant l'équipement électrique et les déchets dangereux.

Le projet devrait créer 80 emplois pendant sa mise en œuvre et 198 emplois une fois terminé.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Integrated waste management system in Maramurş County» a fait l'objet d'un investissement total de 63 225 240 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional de l'UE s’élève à 39 275 463 EUR au titre du programme opérationnel «Environnement» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de la priorité «Développement de systèmes intégrés de gestion des déchets et réhabilitation de sites historiquement contaminés».

Date de rédaction

26/11/2014