Le judet de Iasi jette les bases d’une meilleure gestion de l’eau et des eaux usées

Une plus grande qualité de vie pour les habitants, un environnement protégé, un meilleur traitement et une meilleure distribution de l’eau potable et une collecte et un traitement des eaux usées plus efficaces, voilà les principales avancées escomptées suite à la construction et à la rénovation de quatre stations d’épuration dans le judet de Iasi.

Autres outils

 

Au total, ce sont 386 000 habitants qui profiteront directement de services améliorés: 91 % des habitants des municipalités concernées sont connectés à l’approvisionnement en eau potable et 90 % au réseau d’égouts.

Une vision à long terme

Ce projet fait partie d’un plan d’investissement à long terme visant à développer et à améliorer les systèmes de gestion de l’eau et des eaux usées du judet. Les localités concernées sont Iasi, Targu Frumos, Podu Iloaiei et Harlau. L’entreprise «S.C Apal Vital S.A» sera responsable de la mise en place du projet, un projet qui par ailleurs devrait générer 250 emplois directs pendant la phase de construction et 10 autres à long terme.

Les habitants seront plus nombreux à pouvoir profiter des avantages

Lorsque le projet sera terminé, 52 000 habitants supplémentaires seront connectés à un système conforme de gestion des eaux usées, et 10 400 personnes en plus seront connectées à un réseau sûr d’approvisionnement en eau potable. En outre, suite au projet, la région devrait respecter les obligations en matière de conformité de l’eau découlant du traité d’adhésion ainsi que les objectifs du programme opérationnel sectoriel pour l’environnement.

Relier les différents éléments du réseau

Les travaux concernent avant tout la prolongation et la rénovation des tuyaux d’adduction et du réseau de distribution, la construction de nouvelles stations de pompage, la construction et la rénovation de réservoirs, la prolongation et l’amélioration du réseau d’égouts, y compris des stations de pompage, et la construction et la rénovation de quatre stations d’épuration à Iasi, Targu Frumos, Podu Iloaiei et Harlau.

En ce qui concerne les incidences environnementales du projet, l’amélioration des procédés de collecte et de traitement des eaux usées permettra de réduire considérablement les rejets directs de charges polluantes causées par des éléments nutritifs et organiques dans les eaux locales. L’élimination de la pollution des eaux souterraines et du sous-sol aura également un impact favorable sur l’environnement.

Date de rédaction

10/10/2011