La modernisation de l'aéroport de Iasi est destinée à améliorer la capacité

À l'aéroport international de Iasi, dans le Nord-Est de la Roumanie, la construction d'un nouveau terminal et la prolongation des pistes, l'extension des aires de stationnement et des voies de circulation bénéficiera tant aux passagers qu'aux opérateurs en améliorant la capacité, notamment pendant les heures de pointe.

Autres outils

 

Le programme de modernisation permettra de faire passer le nombre de passagers que l'aéroport peut gérer à 1,5 millions par an jusqu'en 2042. Le nouveau terminal de 3 400 m2, dénommé T3, sera construit à côté des terminaux existants (T1 et T2) et parviendra à gérer 450 passagers par heure aux heures de pointe. Le développement de l'aéroport devrait également apporter des économies de temps tangibles pour les voyageurs.

Outre la construction du nouveau terminal, le projet prévoit une nouvelle piste de 2,4 km, une nouvelle voie de circulation de 265 mètres et un espace de stationnement plus ample pouvant accueillir sept avions. L'extension de la voie de circulation actuelle reliera l'aire de stationnement tant avec la piste neuve qu'avec celle existante. Un système d'éclairage, une centrale électrique et un réseau d'assainissement des eaux pluviales sont également compris dans l'investissement.

Importance internationale

Les voyageurs nationaux et internationaux bénéficieront du développement de l'aéroport de Iasi, qui s'inscrit dans le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) de l'UE. L’UE consacre des milliards d’euros au programme RTE-T afin d'améliorer les infrastructures de transport à travers l’Europe. L’objectif est de faciliter la circulation des personnes et des marchandises entre les États membres et au sein de ceux-ci.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Developing and modernisation of Iasi International Airport» a fait l’objet d’un investissement total de 56 744 990 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 38 688 091 EUR au titre du programme opérationnel «Transport» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de la priorité «Modernisation et expansion des infrastructures de transport nationales en vue de la mise en place d'un système de transport national durable».

Date de rédaction

10/06/2015