Extension et modernisation des systèmes de distribution d’eau dans le département de Covasna

Il a été décidé d’étendre et de restaurer les infrastructures de distribution d’eau potable et de traitement des eaux usées dans le département de Covasna afin de les rendre conformes aux normes de l’UE en matière d’environnement.

Autres outils

 

Visant environ 104 000 habitants, le projet sera mis en œuvre à Sfantu Gheorghe, Targu Secuiesc, Covasna et Intorsura Buzaului par la société d’exploitation régionale SC Gospodarie Comunala SA Sfantu Gheorghe.

Un taux de raccordement de 100 %

Le taux de raccordement au système de collecte des eaux usées et au réseau de distribution d’eau potable devrait atteindre 100 % dans la région cible. Autrement dit, 12 790 habitants supplémentaires seront raccordés à un système de distribution d’eau potable sûr.

D’un point de vue technique, le projet prévoit des mesures de modernisation des systèmes de captage d’eau, la construction et la restauration de canalisations, de réservoirs et de stations de traitement de l’eau, et l’extension et la restauration des réseaux de distribution, y compris des stations de pompage. En outre, ce projet prévoit l’extension et la restauration du réseau d’égouts, y compris des stations de pompage, et la construction et modernisation de stations de traitement des eaux usées.

Améliorer la qualité de vie, réduire la pollution

Grâce à ce projet, quelque 104 000 habitants de la région bénéficieront directement de meilleurs services de distribution d’eau.

Ces investissements permettront d’améliorer la qualité de vie des citoyens en leur assurant un meilleur accès à l’eau potable et aux services de traitement des eaux usées. Lorsque le projet sera achevé, 100 % de la population de la région visée par le projet aura accès à un système de distribution d’eau potable conforme et à une infrastructure de traitement des eaux usées modernisée.

L’amélioration des systèmes de collecte et de traitement des eaux usées permettra de réduire considérablement la pollution due aux déchets organiques et aux nutriments déversés directement dans les cours d’eau naturels. Par ailleurs, l’extension des systèmes de traitement des eaux usées permettra d’éliminer la pollution des nappes phréatiques et des eaux souterraines.

Enfin, le projet devrait également favoriser l’économie locale étant donné qu’il permettra de créer 125 emplois au cours de la phase de mise en œuvre.

Date de rédaction

10/10/2011