Un judet aspire à de nouvelles installations de traitement des déchets

Un nouveau système intégré de traitement des déchets contribuera à la réduction du taux de mise en décharge et du déversement illégal de déchets dans le judet de Suceava, Roumanie. Ce projet favorisera également le taux de recyclage et entend rendre l'environnement plus attrayant.

Autres outils

 

Le projet vise la mise sur pied d'installations de traitement des déchets solides et d'activités qui intègrent le tri, la collecte, le transport, le traitement, le recyclage et l'élimination des déchets. Parallèlement, plusieurs décharges urbaines seront fermées et réhabilitées, tandis qu'une campagne de sensibilisation mettra l'accent sur les avantages du recyclage. Ce programme sera mis en œuvre par le conseil de judet local et permettra de satisfaire aux obligations et aux priorités environnementales telles que décrites dans le traité d’adhésion du pays à l'Union européenne.

Promotion du recyclage

Le projet bénéficiera des améliorations des cadres locaux institutionnels et de gestion, qui permettront une exploitation aussi efficace que possible des nouvelles installations. La majorité de la population du judet, qui compte 685 700 habitants, en bénéficiera à de multiples égards. Le programme réduira la nécessité du déversement illégal de déchets, ce qui sera bénéfique pour la santé de la population, améliorera l'hygiène et contribuera à la préservation de l'environnement. En outre, l'élaboration d'un système de traitement des déchets solides fiable augmentera le pouvoir d'attraction de Suceava en matière d'investissements.

Dans le cadre du nouveau système de traitement des déchets, les taux de collecte des déchets mixtes couvriront 100 % de la population urbaine et 95 % de la population rurale. En 2013, le programme devrait provoquer une réduction de 50 % du volume de déchets biodégradables mis en décharge (par rapport à 1995). Une telle évolution sera possible grâce à l'amélioration des taux de collecte de déchets, à la promotion du compostage domestique et au compostage in-situ des déchets de jardins et de parcs.

La collecte distincte des déchets d'emballage sera accessible à la totalité de la population urbaine et à 95 % de la population rurale. C'est pourquoi le judet affichera un taux de récupération des déchets de 60 % et un taux de recyclage 55 % pour 2013. Les taux de recyclage escomptés peuvent être répartis comme suit: verre 60 %; papier et carton 60 %; métal 50 %; plastique 22,5 % et 15 % pour le bois.

Nouvelle infrastructure

Le projet fournira des unités de compostage domestique dans les zones suburbaines et rurales, ainsi que des broyeurs pour le compostage in-situ des déchets de jardins et de parcs. Trois unités de transfert pour la manutention des déchets seront construites à Radauti (capacité de 40 757 tonnes/an), Falticeni (27 544 tonnes/an) et Campulung Moldovenesc (11 197 tonnes/an). En outre, les deux stations de transfert existantes de Gura Humorului (16 691 tonnes/an) et Vatra Dornei (11 787 tonnes/an) seront modernisées.

De même, un site de tri d'une capacité de 28 600 tonnes/an sera érigé à Moara. Deux nouvelles décharges d'une capacité respective de 1,38 et 0,39 millions de tonnes seront également installées à Moara et Pojorita. Ce travail sera complété par la fermeture et la réhabilitation de sept décharges non conformes. Le projet créera 221 emplois pendant sa mise en œuvre.

Coût total et participation UE,/h4>

Le projet «Système intégré de traitement des déchets dans le judet de Suceava» dispose d’un budget éligible total de 48 000 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 36 000 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

01/01/2007