De vastes modernisations des chemins de fer au Portugal améliorent la sécurité et l'efficacité

Un projet de modernisation en profondeur de la ligne ferroviaire de Beira Baixa entre Castelo Branco et Guarda permet d'améliorer l'efficacité et la sécurité sur le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) au Portugal. Le projet prévoit la remise à neuf de 71 km de voies, ainsi que le remodelage des gares, la mise à jour de l'électrification, le contrôle de la vitesse, de nouveaux systèmes de signalisation et d'autres améliorations.

Autres outils

 

Le projet inclut la rénovation complète de la voie et le réaménagement des gares de Castelo Branco, Lardosa, New Castle, Fundão et Covilhã. Il prévoit en outre la construction de contournements censés porter la vitesse des trains conventionnels à 120 km/h et des trains de banlieue à 140 km/h.

Mise à niveau de la communication des voies et des trains

Le projet englobe également la signalisation électronique et le contrôle de la vitesse, ainsi que la construction de huit bâtiments d'assistance technique pour les systèmes de signalisation et de télécommunications. Les systèmes de télécommunications comprenaient des systèmes à distance, des systèmes de télécommunications intégrés, des réseaux d'alimentation et des systèmes d'informations publics.

Parmi les autres travaux figurait la construction de nombreux passages souterrains et surélevés pour les voitures et les piétons, dans le but de réduire les accidents. La stabilisation des pentes et le drainage autour des gares et passages à niveau ont également été améliorés. Pour finir, six gares ferroviaires (comprenant Alcains, Lardosa, Castelo Novo, Vale dos Prazeres, Fundão et Covilhã) et trois arrêts (Soalheira, Alpedrinha et Tortosendo) ont fait l'objet d'une mise à niveau. Les mises à niveau sur la ligne ferroviaire entre Castelo Branco et Guarda ont été finalisées fin 2014.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Beira Baixa railway line- Modernization of the section Castelo Branco - Covilha - Guarda (1st phase)» a fait l'objet d'un investissement total de 108 378 772 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 44 854 754 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Amélioration territoriale» pour la période de programmation 2007-2013 au titre de l'axe prioritaire «Réseaux structurels nationaux et équipement pour le transport durable et la mobilité».

Date de rédaction

10/06/2015