Vaste projet d'amélioration de la qualité de l'eau au nord du Portugal

Environ 580 000 personnes vivant dans la vallée d'Ave au Portugal devraient bénéficier prochainement d'un vaste projet d'amélioration des infrastructures de traitement des eaux usées de la région.

Autres outils

 

Le projet porte sur la conception et la construction de 26 nouvelles stations d'épuration des eaux usées, avec canalisations sous pression et stations de pompage. Les nouveaux systèmes seront capables de traiter des volumes annuels de quelque 20 070 487 m³. Les travaux couvrent 12 municipalités de la région Norte: Amarante, Amares, Cabeceiras de Basto, Celorico de Basto, Esposende, Felgueiras, Lousada, Mondim de Basto, Póvoa de Varzim, Terras de Bouro, Vila do Conde et Vila Verde.

Des normes plus élevées

L'achèvement du projet implique que les déversements d'eaux usées dans la vallée d'Ave seront conformes aux normes environnementales de l'Union européenne.  En réalité, 92 % de la population locale sera desservie par le nouveau système d'égouttage du projet. Environ 60 emplois permanents devraient être créés lorsque les unités de traitement des eaux usées et les infrastructures connexes seront opérationnelles.

Les travaux réalisés lors de ce projet s'inscrivent dans le cadre du Programme opérationnel pour le Portugal visant à utiliser les fonds structurels européens pour améliorer la «cohésion territoriale» dans le pays. L'un des objectifs dudit programme est de porter la part de la population desservie par les systèmes de traitement des eaux usées à 90 %. Le programme entend également s'assurer que 95 % de la population soient reliés au réseau public d'alimentation en eau. Une autre partie du financement a été allouée à l'amélioration des réseaux de transport du pays, ainsi qu'à la prévention, à la gestion et au contrôle des risques naturels et technologiques.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Águas do Ave – extension du système de traitement des eaux usées» dispose d'un budget total de 148 291 616 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 96 703 825 EUR au titre de la priorité «Prévention, gestion et contrôle des risques naturels et technologiques» du programme opérationnel «Améliorations territoriale» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

10/04/2014