Coup d’envoi de l’industrie aérospatiale portugaise

Le conglomérat aérospatial brésilien Embraer a ouvert son premier centre de fabrication outre-mer au Portugal, renforçant la compétitivité du pays dans ce secteur.

Autres outils

 

L’ouverture d’une nouvelle usine de fabrication de composites dans l’ancienne ville romaine d’Évora devrait modifier la donne. De pair avec une autre usine située sur le même site et qui fabriquera des structures métalliques, cette usine de structures composites construira dans une première phase des ailes et des stabilisateurs horizontaux pour les avions d’affaires. Une commande pour un transporteur militaire devrait suivre. Dans une deuxième phase de développement, le nouveau centre de fabrication pourra aussi assembler des pièces détachées d’avions.

Création d’emplois de haute qualité

D’une superficie de 37 100 m2, la nouvelle usine de composites devrait créer 125 emplois directs et 375 emplois indirects. Elle emploiera au total, avec la nouvelle usine de pièces métalliques de 31 800 m2, 600 personnes lorsque les deux usines seront pleinement opérationnelles, vers la fin 2013, et pourrait déboucher au bout du compte, par effet de levier économique, sur la création de quelque 2 000 emplois dans la région.

La perspective d’un groupement aérospatial

L’usine d’Évora est entourée par des hectares de terrains non exploités et on espère pouvoir persuader de petits fournisseurs de s’y établir pour créer le premier groupement aérospatial du Portugal sur un parc aérospatial de 877 000 m2.

Stimulation des exportations régionales et diversification économique

Les nouvelles usines Embraer à Évora devraient générer un volume de ventes de 171 millions d’euros entre 2012 et 2017. Elles donnent à cette région fortement dépendante du tourisme, de la pêche et de l’agriculture une chance de stimuler ses exportations de grande valeur tout en augmentant sa compétitivité et en favorisant la convergence économique.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Embraer Compósitos» a fait l’objet d’un investissement total de 88 440 618 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à 25 489 752 EUR au titre de la priorité «Innovation et renouveau du modèle d’entreprise et du mode de spécialisation» du programme opérationnel «Facteurs thématiques de compétitivité» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

22/10/2013