Une innovation technologique au service des intérêts commerciaux et environnementaux d’une installation minière

La capacité de production d’une mine au Portugal a augmenté grâce au projet SOMINCOR, qui utilise un nouveau processus pour manipuler et stocker les déchets.

Autres outils

 

L’objectif du projet SOMINCOR était d’accroître la production de zinc et de cuivre et de permettre l’ouverture d’une mine de plomb sur le site de Neves Corvo.  Le projet était divisé en deux sous-projets: l’un axé sur l’accroissement de la capacité productive du système de lavage du zinc et la production de concentrés de plomb et d’argent, l’autre sur la création de dépôts de déchets sous forme de pâte grâce à la mise au point d’une usine de fabrication de pâte. Cette deuxième innovation montre qu’il est possible de stocker les déchets dans les décharges voisines sans accroître leur hauteur ou les autres paramètres, et de minimiser ainsi l’impact environnemental.

Renforcer la viabilité économique

Le projet a permis d’augmenter la capacité de traitement du minerai de zinc de façon à atteindre la viabilité économique.

L’expansion du système de lavage du zinc supposait l’achat d’équipement, notamment d’un concasseur principal, de cyclones et de cellules flottantes. Plusieurs travaux techniques, électriques et d’ingénierie civile ont été entrepris dans le cadre du processus d’installation.

Le sous-projet sur la production de pâte portait sur le développement d’une nouvelle méthode de stockage consistant à épaissir la pâte de résidus dans le système de lavage SOMINCOR avant de la mettre en décharge dans les bassins de Cerro do Lobo. Ces résidus sont produits lorsque l’on sépare le minerai de la roche et de la terre.

Le produit obtenu lors du processus d’épaississement est une pâte plus dense que la pâte d’origine. Cette consistance permet de la déposer sur le sol plutôt que dans des bassins. La capacité de stockage sous l’eau du site aurait été dépassée avant la fin de l’exploitation de la mine. Il était donc essentiel de trouver une façon d’entreposer les déchets en surface. La pâte épaissie est stockée dans des cellules dont les murs et les poutres sont faits de débris miniers. Par ailleurs, l’eau produite par le processus de fabrication de la pâte peut être renvoyée vers la mine et réutilisée dans plusieurs processus industriels.

Avantages commerciaux

Cet investissement a été jugé essentiel pour la viabilité à venir de la mine étant donné l’espace de stockage limité des déchets dans les bassins. Environ 40 emplois directs ont été créés pendant la phase d’exécution du projet. Les travaux ont été supervisés par le groupe Lundin Mining Corporation, qui compte plus de 800 employés au Portugal.

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «SOMINCOR – Expansion of production capacity at Neves Corvo» a fait l’objet d’un investissement total de 76 891 130 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à 14 908 426 EUR au titre de la priorité «Innovation et renouveau du modèle d’entreprise et du mode de spécialisation» du programme opérationnel «Facteurs thématiques de compétitivité» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

04/08/2014