Un parc éolien stimule la production d'énergies renouvelables

Dans le Nord-Ouest de la Pologne, le parc éolien de Kukinia permet de réduire la dépendance du pays vis-à-vis des combustibles fossiles et des importations d'énergie tout en contribuant à augmenter la demande en électricité. Le parc aide également la Pologne à réduire les émissions de gaz à effet de serre, conformément aux exigences nationales, européennes et internationales.

Autres outils

 

Le projet, achevé en 2013, prévoyait la construction de 14 turbines éoliennes, pour une capacité de production totale de 28 mégawatts (MW). L'installation du parc éolien dans le district de Kołobrzeg, dans la région de Zachodniopomorskie, comprenait également les éléments suivants:

  • Les tours et les fondations pour les turbines;
  • Des voies d'accès et des zones de circulation pour les véhicules;
  • Un transformateur et un poste de sectionnement;
  • Les réseaux d'énergie et de télécommunications nécessaires.

Contribuer aux objectifs de croissance de l'Europe pour 2020

Le parc éolien est en mesure de produire 92 796.6 mégawatts heures (MWh) d'électricité chaque année. Produisant une énergie verte, le parc aide la Pologne à atteindre plusieursobjectifs d'Europe 2020 fixés par l'UE pour une croissance économique intelligente, durable et inclusive. Ces objectifs appellent à réduire les émissions de gaz à effet de serre à un niveau au moins 20 % inférieur à celui de 1990 et à produire 20 % de l'énergie à partir de sources renouvelables d'ici la fin de la décennie.

Ce projet était partiellement auto-financé, car les turbines génèrent des recettes basées sur la vente d'électricité et les certificats verts.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Building of KUKINIA wind farm of 28 MW» a fait l'objet d'un investissement total de 58 694 069 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 9 801 926 EUR au titre du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013. Ces travaux relèvent de la priorité «Infrastructure énergétique respectueuse de l’environnement et efficacité énergétique».


Date de rédaction

16/12/2014