La modernité au cœur de l’ancien

Une nouvelle route à deux fois deux voies amènera le meilleur du 21e siècle dans un recoin historique de l’Europe.

Autres outils

 

Ce projet routier prévoit d’améliorer les liaisons entre Varsovie, capitale polonaise, et le nord-est du pays. Il réduira les temps de trajet entre les grandes villes et améliorera le trafic commercial et pendulaire entre les petites villes, les villages et la campagne.

La sécurité routière sera renforcée dans cette région riche en lacs et en parcs naturels protégés. Les citoyens et les touristes verront leur qualité de vie s’améliorer grâce à cet axe de circulation rapide de 31,25 kilomètres.

Traverser des siècles d’histoire

La nouvelle route serpentera, et parfois traversera certains des recoins les plus riches de l’Europe sur le plan historique. Une nouvelle section de la route S7 traversera la municipalité d’Olsztynek, qui abrite la spectaculaire ville riveraine d’Olsztyn. Les chevaliers teutoniques, qui sont arrivés à Olsztyn au 14e siècle, ont construit un château qui est encore debout. Le célèbre astronome de la Renaissance, Nicolas Copernic, a élu domicile dans ce château au 16e siècle et Napoléon Bonaparte y est entré, victorieux, deux cents ans plus tard.

La nouvelle route à deux fois deux voies se dirigera alors directement vers la ville de Nidzica, siège d’une autre forteresse médiévale teutonique impressionnante. La province de Nidzica a elle-même été créée il y a 14 ans, en 1999, pour administrer et gouverner cette région de Pologne.

Des chevaliers aux réseaux

Cette quatre voies aura une longueur totale de 31,25 km. Elle consistera en un premier tronçon de 25,54 km sur la route S7 existante et un tronçon supplémentaire de 5,71 km sur la S51. La S7 fait partie du réseau routier prioritaire de l’UE, le programme RTE-T.

La route sera conçue pour des vitesses de circulation de 100 kilomètres/heure et des charges à l’essieu de 115 kilonewtons (environ 12 tonnes).

Le projet prévoit la construction de cinq échangeurs, 33 ouvrages techniques, une station-service autoroutière et 17 passerelles pour les animaux sauvages. Une bretelle d’accès sera construite pour connecter la nouvelle route à la nationale 7 existante.

Des caniveaux, des bretelles d’accès et de service, des allées piétonnières et des pistes cyclables, des zones de stationnement pour bus, des barrières antibruit et des feux de signalisation sont également prévus, ainsi que des équipements de gestion du trafic et de sécurité routière. Enfin, le projet prévoit d’installer un système de drainage et une partie d’un système de collecte des eaux pluviales ainsi que des installations de prétraitement des eaux de ruissellement. Certains arbres et arbustes seront retirés en fonction des besoins et il est prévu de planter de nouveaux espaces verts. On estime que 1 219 emplois devraient être créés pendant la phase de construction de l’autoroute, et 160 supplémentaires après son achèvement.


Coût total et financement de l’UE

Le projet «Construction of the S7 expressway from Olsztynek (S51) to Płońsk (S10) (Olsztynek Nidzica section)» bénéficie d'un budget total de 354 573 455 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 289 634 599 EUR au titre de la priorité «Réseau RTE-T de transport aérien et routier» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

09/04/2014