Une installation d’élimination du dioxyde de soufre pour un air plus propre

Une grosse centrale électrique dans la province de Łódzkie, au centre de la Pologne, sera équipée d’un système d’élimination des polluants atmosphériques dont le dioxyde de soufre (SO2).

Autres outils

 

L’installation de désulfuration des gaz de combustion (DGC) est intégrée dans plusieurs unités de Branch Elektrownia Bełchatów, un site détenu et géré par PGE Górnictwo i Energetyka Konwencjonalna SA. L’objectif est de permettre à cette grosse centrale électrique de respecter toutes les normes nationales et européennes concernant les émissions de SO2.

Sus au dioxyde de soufre et aux poussières

Avec plus de cinq millions de clients, PGE Górnictwo i Energetyka Konwencjonalna SA (PGE GiEK S.A.) est l’un des plus gros producteurs et distributeurs d’électricité de Pologne. Pour satisfaire à la dernière législation européenne sur la pollution industrielle, l’entreprise a entrepris l’installation d’un système de DGC dans sa centrale électrique de PGE GiEK S.A. – Oddział Elektrownia Bełchatów. Le site se trouve dans le village de Rogowiec, à 8 km au sud-ouest de Bełchatów et à une trentaine de kilomètres de Piotrków Trybunalski.

Le principal objectif du projet est de réduire les émissions de polluants dans l’air, notamment les rejets de SO2 et de poussières. L’installation de DGC utilisera de la chaux ou du calcaire humide pour éliminer le soufre des gaz de combustions provenant des unités 1 et 2 du site d’Elektrownia Bełchatów.

La première phase de travaux prévoit la mise en place de la nouvelle installation de DGC, qui fonctionnera jusqu’au 31 décembre 2015. Il faudra préparer le site, construire une centrale de chauffage, des cheminées, un réseau de câbles et les équipements associés, puis tester et enfin mettre en service l’installation. Lors de la deuxième phase, l’entreprise adaptera l’installation pour qu’elle soit conforme aux normes européennes sur les émissions industrielles, qui seront encore plus strictes à partir de 2016.

Un environnement plus propre

La nouvelle station de DGC a une durée de vie prévue de 25 ans. Elle permettra aux unités 1 et 2 de la central électrique d’Elektrownia Bełchatów de satisfaire à toutes les exigences nationales et européennes concernant les émissions de SO2, actuellement limitées à 400 mg/Nm3 (mégagrammes par mètre cube normal). La station est conçue pour permettre de réduire encore plus les émissions de SO2 le cas échéant.

La qualité de l’air sera bien meilleure sur le site et dans les environs. Par exemple, à partir de 2013, la station devrait réduire les émissions de SO2 de plus de 80 % et les émissions de poussières d’environ 65 % par rapport aux émissions moyennes produites entre 2005 et 2007. Cette réduction des polluants bénéficiera à la population locale et à l’environnement, et pourrait attirer de nouveaux investisseurs dans la région.

Coût total et participation UE

Le projet «Construction d’une station de désulfuration des gaz de combustion à PGE Elektrownia Bełchatów S.A.» dispose d’un budget éligible total de 75 135 700 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 5 565 600 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

04/06/2012