La ville silésienne entend se conformer aux normes européennes en matière d’eaux usées et d’eau potable

La ville de Jaworzno, au sud de la Pologne, modernise ses infrastructures d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans le cadre d’un programme d’investissement en deux phases.

Autres outils

 

Le premier des deux projets implique la construction de 86 km de réseau d’égouttage afin d’en offrir l’accès à plus de 80 % de la population. Les infrastructures d’approvisionnement en eau potable seront également modernisées à travers l’aménagement d’une source alternative.

Accès limité aux réseaux d’égouttage

Située dans la partie orientale de la province de Silésie, à quelque 20 km au sud-est de Katowice, la ville de Jaworzno compte quelque 95 600 habitants. Actuellement, seuls 72 % d’entre eux sont raccordés au réseau d’égouttage.

Ce projet vise à étendre ce réseau en quatre ans. Il implique l’aménagement d’une source d’eau alternative afin de remplacer la source externe existante, en améliorant le réseau et en réduisant par corollaire le coût de production d’eau potable pour la ville. Des travaux supplémentaires faciliteront également l’évacuation des eaux usées non traitées depuis le district de Szczakowa, à travers la construction de conduites d’évacuation à haute pression et d’une canalisation d’évacuation conduisant les eaux usées jusqu’à la zone de drainage et à la station d’épuration des eaux usées (SEE) de Jaworzno-Dąb.

Une SEE doit être construite sur le canal central à hauteur de Piaskownia. Ce canal constitue la principale canalisation reliant la station d’épuration au réseau d’approvisionnement en eau de la ville. Une fois le projet achevé, les eaux usées seront acheminées depuis la municipalité de Jaworzno vers la SEE existante de Jaworzno-Dąb.

Nouveau système de grande envergure

Au terme de ce projet, quelque 75 840 habitants de la municipalité de Jaworzno seront raccordés au système d’égouttage, soit une augmentation de 10 %. Le taux de couverture globale du système d’égouttage sera étendu d’environ 12 %, pour atteindre environ 94 % de la population. Par ailleurs, la station d’épuration des eaux usées de la région sera en mesure de traiter un volume d’agents contaminants 7 fois supérieur au volume précédent. Globalement, ces travaux devraient donc permettre de nettoyer les ressources en eau souterraine de la région et en assurer une meilleure gestion.

La quantité d’eau potable puisée dans les réservoirs locaux sera accrue de quelque 40 %, ce qui en améliorera la qualité, tout en assurant un approvisionnement plus diversifié et continu.

Les travaux réalisés dans le cadre d’un projet de suivi distinct, qui ne sera en revanche pas financé par l’Union européenne, se consacreront à l’extension du réseau d’égouttage en périphérie. Les projets des phases 1 et 2 devraient permettre à la ville de Jaworzno de conformer son système de traitement des eaux usées aux dispositions de la directive de l’Union européenne relative au traitement des eaux urbaines résiduaires.

Coût totale et financement UE

Le projet «Modernisation and expansion of the sewerage system in the city of Jaworzno – phase I» (Modernisation et extension du système d’égouttage de la ville de Jaworzno – phase I) bénéficie d’un budget total éligible de 49 552 200 EUR, le Fonds européen de cohésion contribuant à hauteur de 32 570 900 EUR pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

10/07/2012