Réduction considérable de la durée des trajets grâce à la modernisation des chemins de fer

La modernisation de plus de 100 km de chemin de fer entre la conurbation de Gdansk-Gdynia-Sopot et Varsovie devrait augmenter la vitesse moyenne des trains pour atteindre 160 km/h et réaliser des gains de temps considérables pour le transport des passagers et le transfert des marchandises de la route au rail.

Autres outils

 

Cette conurbation est composée des trois villes de Gdansk, Gdynia, Sopot et de leurs villes voisines. Cette agglomération compte plus d'un million d'habitants et génère beaucoup de trafic. En effet,  Gdansk ainsi que Gdynia sont des ports internationaux importants entourés d'une ceinture industrielle. La ville de Sopot est un lieu de villégiature attirant des milliers de visiteurs chaque année. La modernisation de deux tronçons de 50 km de rail autour de Iława (région de Warmińsko-Mazurskie) et Malbork (région de Pomorskie) devrait faire passer la vitesse moyenne entre la conurbation et Varsovie à 160 km/h.

Avantages pour le transport des passagers et des marchandises

Les actuels et futurs passagers venant de la conurbation et de Varsovie, la capitale polonaise, seront les principaux bénéficiaires de ce projet. Plus de 2,5 millions de personnes vivant dans la région de Varsovie pourront en effet bénéficier de connexions plus rapides. Les habitants vivant à proximité des tronçons de chemin de fer modernisés à Iława et Malbork en profiteront également.

Avec une vitesse moyenne de 120 km/h pour le transport des marchandises, la ligne permettra également d'améliorer les connexions de fret et encouragera les opérateurs de fret à opter pour le chemin de fer amélioré par rapport à la route. Cette méthode de transport plus respectueuse de l'environnement devrait réduire le trafic routier et les émissions de CO2 provenant du transport routier.

RTE-T Gdansk à Vienne

Ce projet ne représente pas seulement une amélioration considérable du système des transports polonais, il fait aussi partie du réseau transeuropéen des transports (RTE-T), qui constitue un important corridor de transport à travers l'Europe centrale pour les marchandises et les passagers. L'amélioration des connexions entre Varsovie et Gdansk devrait être terminée en 2016.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Modernisation of railway line E 65/C-E 65 on section Warsaw-Gdynia, area LCS Iława, LCS Malbork» a fait l'objet d'un investissement total de 560 009 497 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 238 035 734 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Infrastructures et environnement pour la période de programmation 2007-2013 au titre de l'axe prioritaire «Transport respectueux de l’environnement».


Date de rédaction

16/12/2014